marieisl

Prier Marie avec l’Islam

Download PDF

La croix se fait l’écho d’une manifestation originale qui aura lieu en France et à l’étranger le 25 mars, jour traditionnel de l’Annonciation, mais semblant tout simplement oublier que cette année, ce sera aussi le Vendredi Saint.

Ne faisons pas un injuste procès d’intention, peut-être que les textes et prières de ce temps islamo-chrétien seront en lien avec ce moment majeur de la vie chrétienne. Nous sommes cependant en droit d’en douter si nous nous rappelons que pour les Musulmans, la mort de Jésus est impensable comme Dieu, donc en aucun cas salvifique. Elle ne l’est pas davantage pour Jésus prophète qui aurait été substitué sur la croix.

« Ils ne l’ont pas tué et ils ne l’ont pas crucifié, mais ce n’était qu’un faux-semblant » (CoranIV, 157)

Inspirée d’une initiative libanaise, la journée islamo-chrétienne « Ensemble avec Marie », à l’occasion de la fête de l’Annonciation, le 25 mars, en est à sa deuxième édition française. Après une première rencontre en 2015 à Longpont (Essonne), cette journée portée par l’association Efesia aura lieu cette année en plusieurs endroits, y compris à l’étranger, à Bruxelles et en Tunisie.

 

Que la figure de la Vierge Marie touche particulièrement les musulmans est un fait et probablement un pont possible de conversion pour eux. Mais quand les organisateurs espèrent trouver un engagement plus social à travers ces rencontres, évidemment l’inquiétude pointe quant au substrat spirituel de ces rencontres nées dans un diocèse dont la pensée de l’évêque en la matière est pour le moins surprenante.

9 comments

  1. Struyven

    Cela me semble du plus mauvais goût. Je vénère énormément la sainte Vierge Marie, mais jamais Elle n’a voulu prendre la place de son Fils bien-aimé, et encore moins obscurcir la Passion et la Croix de son Fils JESUS, Seigneur et Sauveur, qui l’ont conduit à une mort affreuse et ignominieuse pour tous nos péchés. Elle ne prend jamais la première place. Avec une grande humilité, lorsque nous nous adressons à Elle, Elle intercède auprès de son Fils pour nous, nous conduit à LUi……et se retire.
    Ici, ce serait faire passer la sainte Vierge Marie, que les Musulmans « aiment » (sic) faisant abstraction de la mort du Christ en Croix, le jour du vendredi saint.
    Une hérésie de plus Mgr. Je ne vous salue pas ! Que Dieu vous pardonne.
    M.T. Struyven.

  2. oscar1948

    Je suis très choqué de constater que nous les catholiques sommes comme des enfants et cela n’est pas faux car nous sommes encore à l’ère de la minorité spirituelle pour beaucoup d’entre nous, car il n’y a que les enfants qui, n’ayant aucun sens du sacré, peuvent jouer avec n’importe qui. Sinon, comment l’Eglise catholique, elle enfant de la promesse peut-elle s’acoquiner avec les descendants d’Agar?

  3. La tendance à la globalisation, à la mondialisation en ce qui concerne la foi dans le milieu des religieux sera toujours dans l’impasse. Puisque leurs documents respectifs de référence ne doivent pas etre réécrits.
    Ici il y a d’une part la bible des chrétiens et d’autre part le coran des musulmans.

    Que dit la bible des fondements de la foi chrétienne:

    -Vaine est notre foi si Jésus christ n’est pas mort et réscussité. 1 Corinthiens 15,17-18.

    -Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés si ce n’est le nom de Jésus Christ . Actes des apotres 4,10- 12.

    Ou encore:
    -Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous. C’est là le témoignage rendu en son propre temps,…1 Timothée 2,5.

    -Le salaire du péché c’est la mort…Mais le don gratuit de Yahvé Dieu est la vie éternelle en Jésus Christ. Romains 6,23.

    Tandis que le coran afffirme une nouvelle contraire:

    « Ils ne l’ont pas tué et ils ne l’ont pas crucifié, mais ce n’était qu’un faux-semblant » (CoranIV, 157)

    -Le coran appelle associateurs et mécréants ceux qui ont foi en un Dieu qui est Père et Fils et Saint Esprit.

    -Le coran assène que Jésus est certes le fils de Marie mais Dieu n’est pas le Père de Jésus.

    Cependant saint Paul met en garde dans l’épitre aux galates chapitre 1 du verser 7 à 9 contre toute personne qui annonce une autre nouvelle contraire au salut de l’humanité péchéresse en Jésus Christ:

    -Non pas qu’il y ait un autre Evangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Evangile de Christ. Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème!…

    Ou encore selon 2 corinthiens 6;14:

    -Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle?…

    Chacun dispose de son ame, mais nous ne sommes pas libres de fouler au pied l’Evangile voire la Sainte Bible.

  4. « Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème !
    Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu’un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème ! »

    Épître de saint Paul aux Galates chapitre I, 8-9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *