Capture d’écran 2016-06-29 à 19.28.03

Relecture de l’année

Download PDF

De Mgr James, évêque de Nantes :

Fin d’une année scolaire.. Chacun fait le point sur ses engagements, la vie de la paroisse, du mouvement, de l’aumônerie. Chacun regarde l’année scolaire écoulée avec les évènements qui s’y sont déroulés, heureux, difficiles ou dramatiques. Depuis le mois de septembre dernier, les évènements n’ont pas manqué dans l’Eglise, dans notre pays ou dans le monde. Comment avons-nous vécu cette année scolaire et universitaire ?

Je souhaite que cette relecture de l’année se fasse sous le regard de Dieu. Ce n’est pas un bilan comptable que nous faisons ; ce n’est pas une note que nous avons à nous mettre. C’est un acte de croyant qui, dans l’ordinaire des jours, dans les évènements à affronter, cherche les traces de Dieu : souviens-toi et découvre que tu es aimé.

Souvent dans nos bilans d’une année, nous en restons au quantitatif : « j’ai eu une année bien remplie ». Ou à l’inverse : « il ne s’est pas passé grand-chose »… Ou bien, on dresse la liste des activités, de ce qu’on a fait. Il faut aller au delà. « Les évènements qui ont été vécus ne sont rien en eux-mêmes. Seule compte la manière dont nous les faisons nôtres en leur donnant un sens. L’homme qui ne revient pas sur ce qu’il a vécu en reste à la surface de lui-même... » (J.Thomas,sj). Prenons le temps de faire une relecture croyante de notre année. Revenons sur les effets produits en nous, par ce que nous avons vécu ; reconnaissons les fruits que nos choix ont pu porter ou ne pas porter.

Relire notre année, c’est à dire nous placer en présence du Seigneur, et sous son regard. Nous relisons notre année comme on relit son existence avec un ami. Nous invitons le Christ à faire mémoire avec nous des rencontres, d’un repas, d’un travail partagé, d’une action menée. Nous faisons alors l’expérience que tout peut Lui être remis. Tout, avec Lui, peut être nommé : l’ombre et la lumière. Tout ce qui fait une journée, tout ce qui fait une année peut être partagé avec le Seigneur miséricordieux qui nous reçoit et nous écoute. Le Christ Jésus nous convie à Lui faire part du quotidien de nos vies, pour qu’on Le trouve en toutes choses..

L’année scolaire et universitaire m’a donné de rencontrer de nombreux groupes et personnes. J’ai une pensée toute spéciale pour ceux qui se sont engagés dans la vie de l’Eglise catholique en Loire-Atlantique, à différents niveaux. Certains d’entre eux quittent la région, d’autres arrêtent ou changent de mission. Prêtres, diacres, laics en mission ecclésiale, personnes consacrées, laïcs engagés, à tous j’exprime ma gratitude et souhaite un bon repos pendant l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *