p

Un évêque roumain à Lourdes

Download PDF

Ordonné évêque il y a moins d’un an, Mgr Claudiu Lucian Pop, 40 ans, est le deuxième évêque le plus jeune du monde. Roumain, de rite gréco-catholique, il a été invité à l’Assemblée plénière des évêques de France à Lourdes en tant qu’évêque étranger. Il déclare :

Je viens d’une petite Eglise, l’Eglise gréco-catholique romaine, qui vient de renaître, d’une certaine manière, après 40 ans de persécution communiste. Nous avons tout à découvrir et à reconstruire. C’est très intéressant pour moi d’être présent à l’Assemblée plénière des évêques de France pour voir « comment jouent les grands ». J’ai l’impression de voir de grands personnages – notamment des cardinaux – débattre en respectant le point de vue des autres, aborder des sujets importants et délicats même, avec sérénité, avec l’expérience de la vie et celle de l’Eglise. J’essaie d’enregistrer le maximum : comment les choses se déroulent, comment les sujets se débattent, comment s’organise une telle assemblée. […]

Le sujet du diaconat permanent m’intéresse directement. Dans la tradition d’Orient, l’Eglise ordonne des hommes mariés comme diacres mais aussi comme prêtres. Je me suis retrouvé dans les discussions. J’ai même préparé quelques lignes pour apporter mon expérience, en particulier sur la formation des diacres. Je vois, dans mon Eglise, que c’est très important aussi la formation des femmes de diacres ! Saint Paul nous dit que la famille est un seul corps. Il faut bien prendre en compte la foi de l’épouse du diacre. Nous organisons des retraites pour les prêtres mais aussi pour les femmes. Dans le peuple des chrétiens, la femme est perçue comme participant intimement à la mission de son mari. C’est une particularité de l’Eglise d’Orient. […]

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *