georgespontiermarseille

« Une barbarie inégalée »

Download PDF

Réaction de Mgr Georges Pontier, Président de la Conférence des évêques de France

Mes pensées et mes prières vont aux victimes, à leurs proches, aux forces de l’ordre, aux soignants et à nos gouvernants sur lesquels pèse une lourde responsabilité. En ces heures difficiles nous leur faisons confiance.

J’invite les catholiques de France, ce dimanche tout spécialement, par leur prière, leurs paroles et leurs actes à être artisans de paix, d’unité et témoins de l’Espérance.

Nous le savons, le mal n’aura pas le dernier mot.

12 comments

  1. Pingback: La France est donc en guerre ! Mais contre qui ? Allo le SRI ? Allo la CEF ? Allo Rome ? « cril17.info

  2. Catherine

    Mgr Pontier fait « confiance » à nos gouvernants. Mais c’est merveilleux ça… Mais avec Mgr Vingt-Trois qui appelle à « la tempérance, la modération et la maîtrise », c’est encore plus merveilleux…On se demande ce que vient faire la tempérance ici (dictionnaire Petit Robert: modération dans les plaisirs des sens, exemple la continence…) il ferait mieux de la rappeler à ceux qui vivent en concubinage notoire après avoir abandonné une première épouse (ou l’inverse) au lieu de chercher par tous les moyens à les mettre sur le devant de la scène en les autorisant à être parrain ou marraine, à faire le catéchisme, toutes choses scandaleuses pour les enfants qui deviennent les otages de la soi-disant « miséricorde » de nos hautes autorités ecclésiales…

  3. coco

    « Les catholiques de France »….
    Désolée Monseigneur,nous SOMMES la France, nous ne sommes pas une communauté parmi tant dans d’autres dans ce pays, nous en sommes les héritiers légitimes, nous en formons le coeur et l’âme, lorsque la France souffre , nous souffrons aussi, et lorsque la France rayonne, nous rayonnons avec elle.

    L’Eglise premier fossoyeur de la France ne nous dépossèdera pas de l’héritage que nous on laissé nous ancêtres parfois et même souvent au prix de leur vie, nous sommes ici chez nous, nous n’avons pas d’autre patrie que la France, alors cessez de vouloir nous obliger à la partager avec l’islam. L’islam n’a pas sa place chez nous, nous n’en voulons pas et nous n’en voudrons jamais.

    • agapé

      Je suis catholique, j’aime infiniment mon pays, la France, mais je ne pense pas que les catholiques français soient la France,car ils sont avant tout citoyens du Ciel, leur première mission c’est d’entraîner tous leurs frères vers la patrie céleste.

  4. clodette

    A Marseille, depuis des lustres, il déroule le tapis rouge de la visibilité, de l’entr’aide, à ceux qui nous frappent Aujourd’hui. Il ose se plaindre?????
    Il est l’un de ceux qui a mis l’un des petits grains de sable qui a fait pencher la balance. Aidé par son horrible Institut de théologie des religions, pourri de syncrétisme islamo centré…
    Un clown;

  5. Myriam

    Barbarie inégalée ?? ?

    Les médias devraient
    Montrer les images des 800 bébés
    Avortés par jour!!!!

    L’Eglise appelle ça comment ????

    La vie, la justice se défendent
    Et principalement pour les plus faibles

  6. Jacques

    Non Monseigneur, nous ne ferons pas confiance à nos gouvernants qui portent une lourde responsabilité dans la situation actuelle. Pour les terroristes islamiques, les mots d’ordre étaient jusque là : « pas d’amalgame », « les premières victimes sont les musulmans », « non à l’islamophobie », « c’est l’oeuvre d’un déséquilibré »…. Nos gouvernants ont été beaucoup plus efficaces pour gazer les femmes et les enfants de la manif pour tous. Rappelez-vous « la dangereuse terroriste Christine Boutin » gazée par les CRS. Mais nous ne ferons pas davantage confiance à la plupart de nos évêques de France et surtout pas à leur chef qui nous appellent depuis des mois à accueillir sans discernement tous les « migrants » de la terre, avec les conséquences tragiques que nous venons de vivre. Il y a heureusement quelques exceptions (trop rares) parmi nos évêques, mais combien se sont manifestés contre la dénaturation du mariage, contre les atteintes à la vie depuis la conception jusqu’à la mort naturelle, combien ont rappelé les racines chrétiennes de la France et de l’Europe… ? Faites votre travail d’évêque, Monseigneur, et laissez les citoyens français virer au plus vite les incapables et les nuisibles qui nous gouvernent si mal !

  7. karr

    Oui Monseigneur c’est de la pure barbarie,mais ne le saviez-vous pas déjà?Vos amis mahométans sont des barbares et l’ont toujours été,l’islam est une idéologie (religieuse) pire que la nazisme et le communisme réunis,il serait grand temps pour les hommes d’Eglise de rejoindre la réalité et de cesser de croire que la divinité qu’adorent les musulmans est comparable au Dieu des chrétiens qui s’est révélé au cours des siècles et s’est incarné pour notre salut,relisez le prologue de l’Evangile de Saint-Jean ,Dieu est Amour!
    Le dialogue inter-religieux est parfaitement inutile,la mission que Notre-Seigneur nous donne est d’aller évangéliser les nations et de les baptiser,cela commence chez-nous et doit atteindre tout les hommes aux quatre coins de notre planète,cela est une preuve d’amour envers le prochain et envers Dieu,le temps presse!

  8. Françoise

    Barbarie inégalée ? Et celle de la Révolution française ? E celle des islamistes kamikazes qui sévissent, de la même façon qu’en France ce vendredi 13.11.15, depuis 2003 en Irak, en Syrie et ailleurs ?

  9. Mgr se fait l’agent électoral de François Hollande. Car nous sommes en période électorale…

    Mes bombardements barbares des populations civiles françaises sont une barbarie inégalée.

    On ne l’a pas tellement entendu critiquer les idées de ceux qui portent des mains sacrilèges sur l’institution sainte du mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *