h

Une discussion politique dans une église

Download PDF

Encore dans la série « violation de la loi de 1905 » : après l’église Saint-Merry nous avons l’église Saint-Eustache, toujours à Paris.

Anne Hidalgo, maire PS de Paris, avait convoqué les Parisiens à débattre dans 128 lieux différents de la capitale pour la « Nuit des débats », et était personnellement présente pour discuter avec Edwy Plenel, patron de Médiapart, sur le thème « Que peut encore la politique ? » en… l’église Saint-Eustache. La soirée fut perturbée vers 21 h 20 par l’irruption des opposants à la réforme du droit du travail.

Daniel Hamiche rappelle l’article 26 de la Loi de séparation des Églises et de l’État :

« Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. »

Mais là encore, comme à Saint-Merry, j’ai du mal à croire que l’affectataire du lieu de culte, à savoir l’évêque, et surtout le curé du lieu, le Père George Nicholson, n’était pas informé de cette manifestation non cultuelle et je soupçonne une autorisation.

16 comments

  1. La politique et la religion ne s’excluent pas: ce sont deux faces d’une même « médaille », c’est-à-dire « l’homme » au service duquel la politique et la religion doivent œuvrer ensemble. L’Eglise c’est aussi le lieu de rencontre qui interroge ceux qui y entrent sur le sens de leur existence: ne voyez pas seulement le culte qui y est célébré mais aussi l’intention de ceux qui y entrent…leur intention n’est connue que par Dieu Seul car Il est le Seul capable de lire dans le cœur de l’homme…

  2. Est-ce encore une Eglise?
    5 avril 2016 louisjacquesfrancois Laisser un commentaire Modifier

    Bonsoir,

    Il semble que l’on prend de plus en plus de liberté avec l’utilisation des lieux de culte catholique.

    Ce commentaire, trouver sur un blog reflète bien la situation désastreuse de notre église catholique. Mais où sont passés les curés? Ne sont-ils là que pour percevoir le denier du culte?

    Prions!

    Notre Seigneur JESUS-CHRIST tolérera-t-il cette situation encore longtemps?

    Ce pays anciennement catholique a perdu le sens du sacré. Il le payera cher, très cher.

    ___

    Oui, mais bon….Hidalgo ne se réclame pas catholique, elle « ne sait pas ce qu’elle fait ».

    Qui sont les fautifs ? On peut commencer par le curé de cette paroisse qui a permis cela (rappelons qu’il est maître de son église).

    On peut continuer par cette habitude systématique de faire des concerts dans les églises, concerts qui ne sont que très rarement « sacrés » (comme l’ordonne en théorie l’Eglise), et qui invariablement déservent le sacré: on y voit souvent des annonces au micro, des applaudissements, la présence réelle à qui on tourne parfois le dos car on a retourné les bancs pour écouter la chorale qui est dans la tribune, on y voit aussi de plus en plus fréquemment des ventes de billet dans l’église.

    J’y ai vu l’année dernière une distribution-consommation gratuite de boisons et brioches…..c’était pour attirer les gens dans les églises, il paraît. Les convertir à la brioche….

    Ah oui, et les bons petits cathos, qui se tapent la bise et racontent leur vie comme au champ de foire, avant ou après la messe ? Ou pendant d’ailleurs…

    Une célèbre communauté catholique lyonnaise a mis des enceintes avec super basses directement sur l’autel, lors de la « fête des lumières ». C’était pour jouer du rock, paraît que ça converti les âmes. C’est cool en tous cas.

    La liste est longue. Hidalgo fautive ? Non, les cathos sont les seuls responsables. Dieu ait pitié d’eux, en effet…..

    Rédigé par : James | 5 avr 2016 17:13:06

    ___

    Il faudrait que nous retrouvions le courage de Notre Seigneur JESUS-CHRIST.
    Jean 2:12-22
    12 Après cela, il(Notre Seigneur JESUS-CHRIST) descendit à Capernaüm, avec sa mère, ses frères et ses disciples, et ils n’y demeurèrent que peu de jours.
    13 La Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem.
    14 Il trouva dans le temple les vendeurs de bœufs, de brebis et de pigeons, et les changeurs assis.
    15 Ayant fait un fouet avec des cordes, il les chassa tous du temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il dispersa la monnaie des changeurs, et renversa les tables ;
    16 et il dit aux vendeurs de pigeons: Ôtez cela d’ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.
    17 Ses disciples se souvinrent qu’il est écrit: Le zèle de ta maison me dévore.
    18 Les Juifs, prenant la parole, lui dirent: Quel miracle nous montres-tu, pour agir de la sorte ?
    19 Jésus leur répondit: Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.
    20 Les Juifs dirent: Il a fallu quarante-six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras !
    21 Mais il parlait du temple de son corps.
    22 C’est pourquoi, lorsqu’il fut ressuscité des morts, ses disciples se souvinrent qu’il avait dit cela, et ils crurent à l’Écriture et à la parole que Jésus avait dite.

    Oui, les seuls responsables c’est nous les catholiques, qui n’en n’avons plus que le nom.

    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie!

    Merci!

    JFL

  3. Hervé Soulié

    Qui en effet a autorisé et/ou accueilli cette manifestation ?
    Chacun sait que Saint Merri et Saint Eustache sont des paroisses gay-friendly.
    Cela ne suffisait encore pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *