15926_914_universite

Universités, des postes de recherche en islamologie

Download PDF

Le ministère s’inquiète de la radicalisation et entend dépenser quelques euros utilement en finançant la création de postes de recherche en islamologie sur la thématique de la radicalisation.

Une nouvelle forme de cabinet Théodule ?

Le tout intégré à la Grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République (nous pouvons apprécier les majuscules)

 

Comme prévu dans le cadre de la Grande mobilisation de l’Ecole pour les valeurs de la République engagée par Najat Vallaud-Belkacem à la suite des attentats de janvier 2015, et en s’appuyant sur le rapport sur les « disciplines rares » de Fabienne Blaise, Pierre Mutzenhart et Gilles Roussel remis en décembre 2014, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon ont décidé de soutenir la recherche et la formation sur une discipline et une thématique spécifiques : l’islamologie d’une part, et la thématique de la radicalisation d’autre part, car elles souffrent aujourd’hui d’un déficit d’emplois et d’étudiants. Les ministres annoncent donc la création d’emplois d’enseignants chercheurs qui vont permettre de renforcer des projets de formation et de recherche sur ces sujets dès la rentrée 2016.

Lire l’intégralité de l’article

 

Pour pousser la réflexion sur « les Valeurs de la république » ou sur l’école de la république