6 comments

  1. L’article 2 de la constitution dispose que la langue « de la République » est le français.

    Gaudium et spes enseigne, elle :

    « [Jésus-Christ] a révélé aux hommes l’amour du Père et la magnificence de leur vocation. Il a sanctifié les liens humains, notamment soumis aux lois de sa patrie. »

    Saint-Denis se trouvant sur le territoire de la République, ce serait bien si nos évêques respectaient la France et ses lois.

    Enfin le ramadan s’oppose à l’unité de l’humanité, à la liberté religieuse (pressions sociales) et à la sécurité et à la santé publique. C’est donc une mauvaise action que d’y encourager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *