c

Volée de bois vert contre La Croix

Download PDF

La couverture très orientée du Synode des évêques par le quotidien catholique La Croix a visiblement énervé de nombreux prêtres, parmi lesquels certains n’ont pas hésité à dénoncer publiquement la désinformation du journal, source de confusion et de relativisme. Parmi eux, l’abbé Jean-Baptiste Nadler, prêtre de Tours et membre de la Communauté de l’Emmanuel. Sur Twitter, suite à un article mettant en cause l’indissolubilité du mariage (http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-mariage-chretien-est-il-indissoluble-2015-10-20-1370714?utm_medium=Social&utm_source=Twitter&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed#link_time=1445368781), il réagit :

Hier, sur le blog même de La Croix, consacré au synode, c’est l’abbé Pierre Amar, prêtre du diocèse de Versailles, qui s’en est pris au journal :

Tout comme je regrette le parti pris de La Croix depuis le début de ce synode. La publication des propos de Mgr Vesco puis le récent article reprochant la « timidité des évêques » en sont les exemples les plus significatifs. Pourquoi donc un journal qui se dit catholique devrait interpeller les évêques en leur reprochant leur timidité à (enfin !) revenir sur ce que dit l’Eglise depuis des siècles ?

Source : http://synode-famille.blogs.la-croix.com/la-croix-ou-ma-croix/2015/10/23/

33 comments

  1. bern

    Les rédacteurs de la Croix ne semblent n’avoir jamais lu que « Mon royaume n’est pas de ce monde ». S’ouvrir au monde est une posture de midinette chloroformée par les pitreries malsaines et incultes de la télé.

  2. Michel G.

    « Pourquoi donc un journal qui se dit catholique…? »

    Parce que le journal qui se dit catholique ment et n’est pas catholique.

    A partir de là, il est normal que ce journal dise des choses pas catholiques. C’est tout!

  3. Ecossais

    Cesser d’acheter ce quotidien progressiste largement subventionné par l’Eglise en France (chaque paroisse et chaque service diocésain n’est-il pas abonné automatiquement). Une véritable rente de situation, mais tout cela pourrait bien rapidement changé.

  4. mangouste20

    Il faut ne pas savoir lire pour croire que « la croix » est un journal catholique. IL faudrait lui adjoindre le terme de progressiste, on comprendrait mieux la façon dont il couvre le synode.

  5. Charlemagne

    Nous savons tout cela. Nous savons aussi que nombreux seront et sont ceux qui viendront nous parler au nom de l’Évangile, au nom du Messie, pour porter en vérité la confusion dans les cœurs des baptisés. Le Christ lui-même nous l’a dit en personne. Relire Matthieu 24; n°5 : « Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. » et n°6: « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. ».

  6. jejomau

    ben moi j’ai rien dit, rien commenté sur le sujet….. Car j’ai décidé depuis longtemps de ne pas lire « la Croix » et de n’y être pas abonné ! Donc, suis tout étonné de découvrir qu’il y a encore des prêtres qui sont agacés de ce qu’ils y ont découvert …

    • Maurice

      Des prêtres y sont abonnés, OUI, mais pas d’eux-mêmes, par l’intermédiaire des évêchés ! (c’est écrit plus haut avec le pourquoi)

      Là est le hic, l’abonnement sans l’avoir demander ; ce qui fait que les fidèles qui ne veulent pas acheter ce journal le subventionnent par leurs hormones.

  7. C’est maintenant que vous vous réveillez ?
    Ce journal a toujours été socialo-bobo compatible et n’a jamais été
    le porte parole des chrétiens, mais s’est fait l’instrument des politiques
    de gauche qui conduisent aujourd’hui la France dans le MUR et à court
    terme vers la guerre civile !
    Le 24 février 1962, le « journal La Croix » publiait dans ses colonnes, au
    sujet des pauvres pieds-noirs, français de souche (dont les pères
    participèrent vaillamment à deux guerres mondiales), rapatriés d’Algérie,
    souvent dans le dénuement : « […] il faut éviter de laisser notre jeunesse se
    contaminer au contact de garçons qui ont pris l’habitude de la violence
    poussée jusqu’au crime […] »
    Que pense la rédaction de cet instrument de propagande socialo-bobo compatible
    de l’envahissement de la France par des musulmans dont connaît trop bien les
    intentions futures !
    Que les « dhimmis » de « La Croix » n’attendent RIEN de nous pour protéger leur vie et leur
    famille et qu’ils pensent alors aux harkis que le gouvernement français à laissé égorger en
    toute connaissance de cause alors que ces fidèles serviteurs de la France tentaient
    de monter dans des camions de l’Armée Française pour sauver leur peau.
    Vae Victis !

  8. chui Zemmour

    et quand est-ce que les évêques vireront ce torchons qui est soi-disant le porte-parole de la CEF. Il est vrai qu’ils sont peut-être la voix de leur maître.

  9. Féru

    Merci à ces prêtres qui savent tenir ferme. Puissent-ils être nombreux et ramener les brebis égarées sur le chemin du progressisme mondain et aveugle. On peut tenir ferme les enseignements du Christ et être miséricordieux et accueillant.

  10. Bertrand

    Sauf vente récente et non publié…

    Il me semble que La Croix et le groupe de presse associé sont la propriété de la communauté des assomptionistes …

    Hors comme toutes les communautés religieuse catholiques, cette communauté doit selon, le droit canon, obéissance au Pape et à ses représentants designé

    Il suffirait donc d’un signe pour que les propriétaires des ce journal essaye de le faire rentrer dans le rang…

    Mais les dit prioritaires semble de toutes façons peu enclins à le faire sinon depuis des années ils aurait profiter des nombreux départ en retraite dans la rédaction pour imposer des jeunes journalistes catholiques. En effet si la loi protège l’indépendance de la rédaction elle permet quand même au propriétaire de choisir ses nouveaux employés lors des remplacements

    • Bertrand

      Désolé monsieur mais La Croix appartient toujours au groupe Bayard presse donc aux Assomptionistes

      Contrairement à telerama qui n’est plus propriété des Dominicains mais du groupe Le Monde

  11. karr

    La Croix aurait du changer de nom ou bien tout bonnement cessé de paraître depuis fort longtemps tout comme Témoignage »chrétien »,la Vie « ex catholique » et d’autres publications à l’agonie,seulement Bayard Presse,ex Bonne Presse,perçoit des subsides des socialos et sans doute de tout ce qu’il peut y avoir de plus christianophobe en politique et dans la finance,comment un tel hebdomadaire avec si peu d’abonnés peut il encore tenir le coup?
    Quand la hiérarchie catholique se décidera t-elle à imposer une sorte de nihil obstat à toute publication se prétendant catholique?
    Paul VI a décidé que le nihil obstat comme l’imprimatur n’étaient plus necéssaires pour les ouvrages religieux,ainsi les pires hérésies ont pu circuler sans problème,après 50 ans il est plus que temps de tirer le bilan de cette mesure comme des autres!

  12. Franchement ce journal, enfin ce canard, car il n’est pas digne de s’appeler journal dit n’importe quoi depuis longtemps. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi il continue de s’appeler « la Croix » car il a renié la Croix depuis fort longtemps.

  13. LIBERT Pierre

    Sur la chaîne Antenne 2, le « Jour du Seigneur » nous a proposé aujourd’hui de faire le point sur le synode qui vient de se terminer.
    Qui a été invité pour en parler? Le Père Yves Combeau, dominicain et Isabelle de Gaulmyn, rédactrice en chef de « La Croix ». De cette dernière, nous avons entendu ce que nous nous attendions à entendre : miséricorde… une ère nouvelle…nous devons changer…moins de légalisme…nous devons sortir de la logique du « permis et du défendu » qui est pareille à celle que pratique l’Islam !

  14. en complet accord avec mr jean marie brunier,la croix franc mac ,communiste, en accord avec les ennemis de la vraie croix du CHRIST notre DIEU, ce journal immonde que nous connaissons depuis 1960,cette merde enveloppée dans du papier journal, que ses journaleux franc mac et extrême gauchiste qu’ils aillent en enfer avec leur maître satan le maudit.

  15. chui Zemmour

    il suffit de lire l’Homme Nouveau et là nous aurons une véritable nourriture spirituelle. Il est vrai que la CEF n’en fait pas la publicité

  16. rocheteau

    mon grand père fidèle abonné a arrêté son abonnement quand l’image de la croix a disparu de l’en-tête du journal
    la disparition de cette reproduction du symbole des chrétiens a bien signifié le changement d’un quotidien qui n’était plus vraiment catholique
    de même le périodique « la vie » autrefois « vie catholique », c’est toujours illustré, un peu protestant, un peu (même) islamisant (c’est la mode) mais plus du tout catholique….
    2 revues (parmi d’autres) à proscrire ! vous ne les trouverez pas chez moi !
    lisons donc « l’homme nouveau » « france catholique » « famille chrétienne » « la nef »…
    là on n’est pas déçu !

  17. Jérôme

    Faisons une croix sur La Croix!
    Tournons-nous vers la Vraie Croix,
    Et prions pour que ces journaleux de la bien-pensance mondaine
    comprennent que leur compréhension des évolutions de ce monde
    confine à l’adhésion à des mœurs contraires aux enseignements du Christ
    Miséricordieux ne veut pas dire laxiste ni débonnaire
    Miséricordieux veut dire bienveillant et exigeant!
    On ne croit pas vraiment en l’homme si on n’espère pas qu’il peut s’élever par la foi ou la fidélité à la Parole du Seigneur!

  18. RECHERCHE

    Jésus n’a t-il pas dit  » Moi, je ne juge personne »..
    Le chemin que nous avons à vivre, si nous cherchons à être chrétien n’est-il pas d’aller vers cette PAROLE?
    Le jugement de l’autre n’est-il pas une négation de l’autre, un refus?
    Jésus-Christ dans sa Croix, sa passion, sa mort a pris nos divisions, nos refus de l’autre..
    Essayons de ne pas ALOURDIR le poids de cette croix,
    Et d’être Témoin pour notre monde qui a SOIF, très SOIF

    • Féru

      Le Chrétien doit s’opposer aux dérives mettant en danger la vraie foi. On ne peut pas confondre miséricorde et indifférence. A force de ne pas réagir, on devient complice de ces mensonges d’un journal qui égare ses lecteurs.

  19. Bernard L.

    Qui achète encore le journal « La Croix » ?
    Certainement pas moi.
    Il est clair que les journalistes de ce torchon sont contre l’Eglise catholique.

  20. Léa

    C’est tout simple, depuis plus de 40 ans, ce journal aurait du changer d’intitulé, le contenu prête à confusion, donc on se retrouve complètement floué!
    Les personnes qui s’en étaient rendu compte et prévenaient leur entourage dérangeaient leur confort intellectuel.
    Maintenant on voit le résultat!

  21. Theobaldus

    Quitte à dénoter avec les commentaires d’usage, j’ai apprécié la couverture du synode faite par La Croix. Les articles étaient pour la plupart équilibrés et cherchaient à rendre compte des lignes de tension. On a eu droit aussi bien à Mgr Sarah qu’à Mgr Vesco. J’ai apprécié la promotion qu’ils ont fait d’une culture de débat, elle même désiré par le Saint-Père.
    Comme me disait un ami prêtre ordonné par Mgr Lefebvre à propos de théologiens bien loin de ses propres vues : « on ne perd jamais son temps à écouter quelqu’un d’intelligent ». Peut-être à méditer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *