Bulles

Des bulles… non romaines…

Download PDF

Une lectrice (merci A.-C. L.) nous signale cette incongruité liturgique constatée lors d’une “messe” célébrée à l’occasion d’un pèlerinage de jeunes du diocèse d’Exeter de l’Église d’Angleterre (anglicane). Le simulacre – très proche de la liturgie dite de “Paul VI” – a été célébré “face au peuple” par l’“évêque” John Ford – rien à voir avec le réalisateur des célèbres westerns, hélas ! – du diocèse anglican de Plymouth. Pathétique ! Cette vidéo démontre qu’aucun de ces jeunes présents et debout n’imagine que la transsubstantiation s’est accomplie. Et ils ont bien raison car elle ne s’est pas faite ! Back Home Folks ! Et vive Anglicanorum Cœtibus de Benoît XVI

 

8 comments

  1. eljojo

    Ce simulacre n’a rien de proche avec la forme ordinaire du rite romain.

    Éventuellement l’anamnèse serait semblable, mais les paroles de la consécration ne sont pas les mêmes, sans compter les bulles.

    Par ailleurs, un rien de déontologie vous aurait poussé à rappeler la différence entre un texte (le Nouvel Ordo Missae) et la manière dont il est parfois appliqué. Car si effectivement on a vu dans l’Eglise Catholique des débordements semblables à ceux de cette vidéo, il faudrait tout de même rappeler qu’ils sont formellement interdits par le Missel.

    Autrement dit, assimiler ce simulacre et la forme ordinaire relève de la désinformation et de la manipulation.

    De plus, vous noterez que dans la low-church, les anglicans ne croient en général pas à la transsubstantiation, donc c’est normal que personne ne s’attende à ce qu’elle se réalise.

  2. Hélène

    Mais quel malheur! Cet homme ne peut-il expliquer à ces enfants le sens de ce qui se passe? Comment veut-il inspirer le respect et la foi alors que lui-même laisse faire tout et n’importe quoi? Je ne comprends pas que l’autorité dont il dépend ne le rappelle pas à l’ordre. Puisque cette vidéo nous est parvenue elle peut bien arriver sur le bureau d’un évêque non?

  3. Oktavius

    J’en connais ici qui auraient bien fait ça s’ils en avaient eu l’idée ! « Les enfants, qui vient m’aider à mettre la table ? » avant de faire lire la prière eucharistique à tour de rôle…Si, si, à Dijon en 2013, ça existe encore !

  4. gaudet

    S’il y existe un excellent principe en théologie, c’est bien celui de reconnaitre un arbre ses fruits !

    C’est au 16°siècle que le terrible tyran dénommé Henri 8, pour une obscure affaire d’annulation de mariage, a rompu avec Rome pour fonder une institution non seulement schismatique, mais également à bien des égards hérétique, que l’on appelle l’Eglise anglicane.

    Henri 8 a commis le crime et péché impardonnable de se proclamer chef de l’Eglise d’Angleterre, et nommer la totalité des évêques, alors que cette prérogative revenait de droit au seul pape en titre !

    Le suprême acte d’orgueil de ce monarque cruel, licencieux et corrompu, about à une véritable catastrophe spirituelle, et humaine, car des milliers d’innocents anglais foncièrement attachés à la catholicité , furent conduits à la corde et pendus haut et court, pour le crime abusif de trahison envers leur « roi ». le nombre des martyrs catholiques assassinés par ce tyran sont innombrables !

    La suite de l’histoire de l’anglicanisme ne fut qu’une suite de situations plus ridicules et ubuesques les unes que les autres, allant toujours plus dans le sens d’une dégradation des mœurs et de la foi, comme l’illustre le spectacle absolument lamentable de cette vidéo. Le triste film que nous contemplons ,nous fait espérer sincèrement que cette « célébration » était mystiquement nulle et que le corps de notre Seigneur n’était pas en fait présent ! car dans le cas contraire il s’agirait d’un blasphème inqualifiable commis contre sa personne!

    Cela dit il faut affirmer , qu’en tout état de cause, la manière de conduire cette affaire ( je n’ose même pas dire messe ) constitue une parodie ignoble du saint rite catholique et donc un péché d’une gravité exceptionnelle tant pour le pseudo curé que pour le groupe de ces pauvres petites idiotes, totalement innocentes, qui pour la plupart, n’ont pas probablement conscience de la situation épouvantable dans laquelle elles se sont imprudemment fourvoyées !

  5. jejomau

    Quand l’Occident amène ses enfants à adorer des bulles, l’Islam aurait bien tort de se priver d’avancer ses pions. Mieux vaut encore UN Dieu unique lointain et père fouettard que des petits païens adorant les dieux de la bulle … Caricature parfaite de l’ESPRIT du Concile….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *