Malte France : explications irrecevables

Download PDF

Évidemment, beaucoup de donateurs français de l’Ordre de Malte ont été secoués par l’affaire qui a défrayé la chronique. Apprendre que cette prestigieuse et si utile organisation humanitaire est accusée d’avoir permis la distribution de centaines de milliers de préservatifs et de contraceptifs en Asie et en Afrique, a laissé pantois bien des donateurs. Certains ont exprimé leur stupéfaction à Malte France. L’un d’entre eux a reçu une réponse à tout le moins surprenante. La voici. L’art de botter en touche…

-1 - copie

9 comments

  1. Hervé Soulié

    Effectivement, la vraie question est de savoir si l’Ordre a distribué des moyens contraceptifs en Afrique et non de savoir si le conflit entre Bergoglio et le cardinal Burke est surmonté ou non.

  2. Gauvain

    « Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le  » mystère d’iniquité  » sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).»

    http://benoit-et-moi.fr/2017/actualite/les–explications-dantonio-socci.html

  3. boubert

    il me semble que le problème est simple le vice président de l’ordre de Malte avait semble-t-il distribuer des préservatifs, ce qui étant contraire à la mission de l’ordre, il a été démis de ses fonctions par le président.
    ce dernier a été destitué ou contraint à la démission pour mettre à sa place le vice président déchu!

    si cela s’est bien passé comme cela je ne comprends pas l’action du Pape, qui n’a aucun droit sur l’ordre!

    • Riposte Catholique
      Author

      @boubert
      1. Celui qui a été accusé d’avoir permis la distribution de préservatifs et de contraceptifs n’est pas « vice président » : un tel titre n’existe pas dans l’Ordre de Malte. Il s’agit de l’actuel Grand Chancelier.
      2. Il n’y a pas non plus de président à Malte : il s’agit du Grand Maître.
      3. Le Grand Chancelier n’a pas été nommé aux fonctions de Grand Maître. Il n’y a plus de Grand Maître à Malte. Le prochain sera élu dans un ou deux mois. Le Grand Chancelier démis a été restauré dans ses fonctions.

  4. Colette Goudard

    Le préservatif est la seule prévention contre le SIDA et autres MST. Ne soyons pas hypocrites! Les hommes et les femmes ne sont pas des anges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *