studio RC vide

Des producteurs chrétiens d’émissions sur Radio Courtoise désavouent Henry de Lesquen

Download PDF

Voici un communiqué diffusé hier vers 15 h et signé de plusieurs producteurs d’émissions sur Radio Courtoisie.

Radio Courtoisie a été fondée en 1986 par Jean Ferré, avec pour objectifs d’être la radio de la francophonie, ouverte à tous les talents et œuvrant à l’union des droites. Des producteurs aux sensibilités très différentes invitent depuis presque trente ans des personnalités très variées.
Les déclarations publiques insupportables de son président Henry de Lesquen, se présentant comme candidat à l’élection présidentielle, entraînent dans l’opinion une confusion que nous ne pouvons plus tolérer entre ce qu’il appelle sa « liberté de pensée », et une radio sérieuse, favorisant ainsi l’amalgame entre ses positions personnelles et la radio.
Producteurs d’émissions de Radio Courtoisie, nous ne pouvons pas, en conscience, cautionner ces positions, ni nous rendre complices de leurs conséquences désastreuses pour la radio et, plus largement, pour une grande partie des droites françaises qui courent le risque d’être “amalgamées” avec ces positions très éloignées des leurs.
C’est pourquoi nous demandons instamment à Henry de Lesquen de réunir au plus vite les producteurs d’émission et de se démettre de ses fonctions de président de la radio. Faute de quoi, nous nous verrions contraints de suspendre (ce que certains d’entre nous ont déjà fait à titre conservatoire) toute collaboration avec cette radio qui est un des lieux de la liberté de pensée et de la culture et qui doit le rester.
Premiers signataires : Bernard Antony, Grégoire Boucher, Gabrielle Cluzel, Paul-Marie Coûteaux, Jean-Philippe Delsol, Daniel Hamiche, Lydwyne Helly, Jean-Marie Le Méné, Philippe Maxence, Roger Saboureau, Jeanne Smits, Guillaume de Thieulloy.

[Mise à jour le 14 juin]

5 comments

  1. Perret

    Ils ont raison. La dérive de ce monsieur est très ancienne (ceux qui l’ont mis à la présidence de la radio devaient le savoir) mais sa manifestation publique actuelle nuit gravement à Radio Courtoisie.

  2. La fracture entre les intervenants droite paienne et les intervenants cathos était palpable. Henri de Lesquen est un personnage imbuvable ; il fait partie de la bande de Dominique Venner qui a mis fin à ses jours dans des conditions sacrilèges. Triste référence ,donc!
    Nous avons toujours fait la part des choses et souhaitons longue vie à Radio Courtoisie qui reste un outil de ré-information précieux grace à des gens comme le Docteur Dickes ,Antony , Peltier et tant d’autres…
    Bon Vent!

  3. TANAZACQ Vincent

    J’approuve la réaction, mais pas au titre de « producteurs chrétiens » qui est un non-sens.
    Il n’y a pas de « bande de Dominique Venner ». Son suicide soi-disant sacrilège fut une
    réaction hautement symbolique envers la papolâtrie grotesque et les abus de l’Eglise romaine.
    Laissez à de Lesquen sa stupidité et sa morgue infantile, et tentez de ne pas transformer
    Radio-Courtoisie en un club.
    Souvenez-vous que le premier des 7 démons est la prétention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *