saints de Glace

Agenda – Des rogations à Richelieu – histoire des rogations

Download PDF

Depuis plusieurs années, les paroisses St Vincent de Paul de Richelieu et Notre-Dame en Bouchardais ont repris la tradition des processions des Rogations, les jours précédents le jeudi de l’Ascension…

Ces processions auront lieu dans deux communes :

  • Mardi 3 mai, bénédiction des céréales à Marigny-Marmandeavec la messe à 18h suivie de la bénédiction des champs alentours ;
  • Mercredi 4 mai, bénédiction de la vigne à Panzoult, avec la messe à 19h, suivie de la bénédiction de vignes alentours.

A chacune des messes, chacun pourra emporter de la terre de ses champs, vignes, potagers et jardin, dansun pot, pour la faire bénir et revenir chez soi la répandre sur son terrain.

UN DICTON

« Belles rogations, belles moissons » dit le dicton. Du latin rogare, demander. Les Rogations sont des prières d’intercession s’exprimant au cours de processions à travers les champs, lors des trois jours qui précèdent l’Ascension. On y demande à Dieu de bénir et faire fructifier les travaux des champs, par un climat favorable et une protection contre les calamités. C’est une manifestation de confiance en Dieu.

HISTOIRE DES ROGATIONS

saints de Glace

Les Rogations avaient été instituées vers 474 par Saint Mamert (encore connu dans le dicton météorologique parmi les « Saints de Glace », avec les Saints Pancrace et Servais dont la fête tombe les 11, 12 et 13 mai ; c’est à cette époque en effet que peuvent survenir les dernières gelées, les plus dangereuses pour la végétation). A l’époque il y avait des calamités de tout ordre, non seulement agricoles, mais aussi tremblements de terre, destructions incendies et guerres, Saint Mamert proposa donc au peuple chrétien trois jours de prières, processions, litanies et jeûne. On dit que, plus tard, Charlemagne suivait lui-même à pied cette procession.

Source Diocèse de Tours