marie eug2

Béatification du Père Marie Eugène

Download PDF

Le pape a signé jeudi soir, parmi 12 autres décrets, celui autorisant la béatification du Père Marie Eugène de l’enfant Jésus

Le fondateur de l’Institut Notre-Dame de Vie, Henri Grialou, plus connu sous son nom de religion, Marie-Eugène de l’Enfant Jésus, est mort en 1967. Prédicateur, directeur spirituel, grand interprète des maitres du carmel, auteur d’une somme de théologie mystique, il s’était donné pour mission de«conduire à Dieu». Toute ma vie, expliquait-il, a été basée sur la découverte de l’Esprit Saint. Il disait aussi avoir compris la miséricorde : sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus en a senti la douceur, j’en sens la puissance.

Fondé en 1932 dans le Vaucluse, l’Institut séculier Notre-Dame de Vie a essaimé sur la terre entière. Ses membres, laïcs et prêtres, veulent témoigner du Dieu vivant et le révéler aux hommes de notre temps, pour leur ouvrir dans la vie ordinaire, les chemins de la contemplation et de la sainteté. Les laïcs consacrés partagent leur vie entre oraison et travail. La cause de béatification du père Marie Eugène avait été ouverte en 1984 dans le diocèse d’Avignon. Elle a donc abouti.

 

Source Radio Vatican

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *