les survivants

Communiqué – IVG – Les Survivants – Lancement de campagne

Download PDF

Le 03 avril dernier, le collectif Paye ta shnek a publié dans une tribune adressée à l’Express une campagne visuelle qui a été depuis abondamment reprise sur les réseaux sociaux et totalement assumé par le planning familial.
Cette campagne que par honnêteté nous publions ci dessous révèle de nombreuses incohérences et contradictions dans les termes.
Un slogan comme « Droit de l’enfant d’être désiré et non imposé » par exemple laisse entendre que l’embryon est un enfant mais que son droit le plus fondamental est d’être porté par un projet parental…. ou non.

Cette campagne s’appui globalement sur une idéologie du « quand je veux, ou je veux » qui voudrait que le fondement moral d’une société soit la somme des volontés particulières.

Or, en introduisant l’idée qu’un enfant doit être nécessairement prévu pour naitre, on fait de lui une chose programmable et maitrisable, véritable base de l’exclusion du cinquième de chaque génération que nous sommes résolus à combattre vigoureusement.

La posture des survivants est non violente et constructive voilà pourquoi nous n’avons pas répondu à bon nombre des messages d’insultes reçus sur la toile.

En revanche, nous nous sommes efforcé de comprendre la colère et la souffrance de nos opposants et d’analyser leurs arguments et les idées reçues éventuelles sur lesquels ils se fondent.

Pour permettre à chacun de comprendre les raisons profondes de notre engagement et aux membres du mouvement d’engager un vrai dialogue sur les réseaux sociaux,  nous lançons cette semaine notre première campagne composée de 10 visuels et d’un slam que vous pourrez écouter sur ce lien : https://youtu.be/fFvjZ0lfHN8

Si vous désirez, des fichiers HD pour une publication éventuelle, nous nous tenons à votre entière disposition contact@lessurvivants.com / 06 13 78 00 61

Contact : presse@lessurvivants.com
Porte parole : Emile DUPORT 06 64 71 63 58

Site web