traite-de-lamour-de-dieu

Exposition – Traité de l’Amour de Dieu : 1616-2016

Download PDF

Moins connu que « L’Introduction à la vie dévote », le « Traité de l’Amour de Dieu » de saint François de Sales, qui fête le 400anniversaire de sa publication en 2016, n’en est pas moins considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature spirituelle universelle. Saint François de Sales énonce dans sa préface le but qu’il recherchait en l’écrivant : « Présenter franchement, sans ambages, sans art, et simplement, l’histoire de la naissance, du progrès, du déclin, des opérations, propriétés, bienfaits et excellences de l’amour divin. » Cet amour, François de Sales le contemple, il en brûle, il en est consumé, et il n’a de cesse de le faire connaître. Il veut régénérer par la vie intérieure la foi des catholiques après les ravages des guerres de Religion, et répondre ainsi aux reproches souvent fondés des protestants à leur égard de se contenter d’une religion tout extérieure.

Dans cette somme de théologie mystique, c’est sa propre expérience spirituelle, éclairée par celle de sainte Jeanne de Chantal et des premières visitandines, que François de Sales nous livre : Dieu attire l’âme par des liens d’amour, et celle-ci y répond librement, mue du dedans par son inclination naturelle à aimer Dieu par-dessus toute chose. Ainsi la quête de l’homme qui cherche Dieu rejoint la quête de Dieu qui cherche l’homme. Au sommet de l’union avec Dieu, après avoir fait ce qu’elle pouvait, l’âme devient totalement et saintement « indifférente », même — ô paradoxe — à ses propres progrès dans la vertu, s’en remettant tout entière à Dieu. Ni sa vie, ni sa perfection, ni rien que ce soit d’autre, ne lui appartiennent plus, elle est toute à Dieu, et Dieu est à elle. Voilà donc le chemin que François de Sales a parcouru et où il nous invite à le rejoindre.

 

C’était l’occasion pour la bibliothèque des sciences religieuses d’Annecy de présenter une exposition sur cette œuvre avec deux objectifs : d’une part, mettre en valeur les premières éditions de ce livre au XVIIe et au XVIIIe siècles, qui intéresseront les bibliophiles, et d’autre part, mettre en lumière cette œuvre spirituelle par des extraits et des commentaires.

 

Exposition à la Bibliothèque de Sciences Religieuses du 4 octobre au 23 décembre 2016, Maison du Diocèse – La Puya, 4 av. de la Visitation, entrée parking chemin de Proupeine à Annecy.

 

Site du diocèse d’Anncecy