la meilleraye

Info – Les Trappistes quittent l’abbaye de la Meilleraye 871 ans après sa fondation

Download PDF

Dimanche 19 juin 2016 à 15h, dans l’église de l’abbaye Notre-Dame de Melleray, aura lieu la célébration de passage de relais entre les moines cisterciens et les frères et sœurs de lacommunauté du Chemin Neuf : une messe d’action de grâce, de passage de témoin, et un événement important pour les chrétiens de Loire-Atlantique.

Fondée en 1145, par les cisterciens qui l’occupent jusqu’à la Révolution, l’abbaye est rachetée en 1817 et confiée aux Trappistes qui la quittent ce 19 juin 2016 après 871 d’une présence à peine interrompue.

la meilleraye.2

Célébration d’action de grâce

« Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aube… toute ma vie je vais te bénir ». Le psaume 62, proposé par la liturgie le 19 juin, dit le cœur de la vocation monastique : depuis plus de huit siècles, sept fois par jour, les cisterciens prient à Melleray. Mystérieuse fécondité de ces vies cachées, consacrées à Dieu, qui « soulèvent jusqu’à Dieu le monde entier ».

Célébration de passage de témoin

Passage de relaisLa communauté du Chemin Neuf, communauté catholique à vocation œcuménique, prend le relais de la vie de prière et de l’accueil à Melleray (hôtellerie, magasin de produits monastiques), et y établit un noviciat international.
Cette communauté, fondée en 1973 à Lyon et implantée à Nantes depuis plusieurs années, réunit des prêtres, des célibataires consacrés hommes et femmes, et des couples, au service de l’Eglise et du monde. Dès l’an prochain seront proposés à Melleray des weekends et formations pour les étudiants, les jeunes de 14-18 ans, les personnes engagées dans la vie professionnelle, etc.

Célébration d’Eglise

La messe du 19 juin, présidée par Mgr Jean-Paul James, sera le point d’orgue d’une année où les deux communautés ont vécu ensemble à Melleray. Un an de vie fraternelle simple et joyeuse, de communion dans la différence : oui, contemplatifs et apostoliques, novices et anciens, « tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus » ! (Galates 3, 28) Dans les prochains mois, les moines rejoindront progressivement d’autres abbayes.
L’abbaye de Melleray reste un lieu de silence, de prière et d’accueil au service du diocèse et de tous les chercheurs de Dieu. Tous sont bienvenus le 19 juin.

Source site du diocèse de Nantes