Le provincial des Jésuites de France , le Père Jean-Yves Grenet

Info – Pédophilie – Les religieux de France souhaitent toute la lumière

Download PDF

La Conférence des religieux et religieuses de France souhaite que toute la lumière soit faite à propos des questions de pédophilie pour apporter vérité et apaisement. Dans un communiqué de presse publié lundi 20 juin sur son site, la Corref se prononce en faveur d’une plus grande attention à l’égard des victimes. Celle-ci passe par l’écoute attentive et personnelle. Outre un signalement à l’instance judiciaire, les Supérieurs des Congrégations sont invités à prendre des mesures d’accompagnement envers le religieux mis en cause et les sanctions canoniques appropriées.

Cette déclaration intervient alors que des religieux sont mis en accusation pour pédophilie en France. La Compagnie de Jésus est notamment sur la sellette. Dimanche, le quotidien JDD s’est indigné qu’un jésuite, le Père Dominique Peccoud, reconnu coupable en première instance d’abus sexuels sur mineurs de 15 ans, ait conservé toutes ses prérogatives ecclésiastiques. Ancien représentant du Saint-Siège au Bureau international du travail, le Père Peccoud, qui sera rejugé en septembre, devant la cour d’appel de Grenoble, ne s’est pas retiré de la vie publique.

Une interview au quotidien La Croix a ravivé la colère des victimes. Cité par le JDD, le provincial de France, le Père Jean-Yves Grenet indique que la Compagnie de Jésus a pris depuis longtemps des mesures de précaution pour l’éloigner des mineurs. Pour le reste, elle attend la condamnation définitive des tribunaux civils pour lancer une procédure canonique. Dans son communiqué, l’instance représentative des congrégations religieuses de France souligne qu’elle a bien relayé auprès de ses membres les documents ecclésiaux relatifs aux questions de pédophilie en rappelant aux Supérieurs leurs responsabilités. La Conférence manifeste par ailleurs son soutien aux efforts de la Conférence des évêques.

Source Radio Vatican