sylvain_bataille_premiere_rencontre-4f4ba

Info – Saint-Etienne – Première visite de Mgr Bataille dans son futur diocèse, vue par la revue diocésaine

Download PDF

Mgr Sylvain Bataille a fait une petite halte à Saint-Étienne dès l’annonce de sa nomination mercredi 18 mai, avant de repartir à Beauvais. Il a souhaité rencontrer les acteurs pastoraux afin de se présenter et découvrir les réalités de son futur diocèse à travers plusieurs témoignages. La rencontre s’est terminée par une célébration eucharistique.

 

Prêtre administrateur de la paroisse Notre Dame de la Joie où se déroulait la rencontre, le père Emmanuel Rubasha a souhaité la bienvenue au père Sylvain Bataille, lui assurant « que la cathédrale de Saint-Étienne n’a rien de comparable au somptueux édifice de Beauvais, mais il y a ici davantage de soleil et beaucoup de chaleur humaine. Nous osons vous promettre une collaboration sincère et fidèle ». Il a remercié au passage le père François Reynard pour l’intérim « superbement assuré durant ces quelques mois ». Le père Gilbert Thollet, ancien secrétaire du Conseil du presbytérium, a dressé un portrait économique, social et ecclésial du diocèse de Saint-Étienne, avant de conclure : « Qu’attendons-nous de vous, Père Sylvain ? Comme prêtre, nous attendons de notre pasteur qu’il nous écoute, qu’il parle dans un langage accessible à tous, qu’il s’appuie sur ce qui existe déjà au niveau des expériences pastorales, des personnes et de l’histoire qui a marqué notre diocèse, qu’il nous soutienne et nous encourage. Aideznous à ne pas être que dans le faire, aidez-nous à relire, prier, à célébrer et nous envoyer sans cesse en mission là où se joue parfois l’avenir ». Au nom des 32 diacres permanents du diocèse, Noël Rey a remercié le Père Sylvain « d’avoir accepté cet appel de l’Église, cet appel de Dieu, à venir partager le destin de notre famille et la servir avec nous. Votre disponibilité est un exemple pour nous, les diacres, et nous voulons vous suivre sur ce chemin. Merci du fond du coeur ». 170 Animateurs laïcs en pastorale du diocèse, 28 secré- taires pastorales, 7 catéchètes en formation… Monique Jacquet a posé des chiffres avant d’insister sur la place des ALP dans le diocèse « où ils sont reconnus, écoutés,consultés et considérés, autant par la communauté paroissiale que par les ministres ordonnés. Il leur est laissé toute leur place au service de l’Évangile. La diversité des ministères, prêtres, diacres, laïcs, dit bien le dynamisme de notre diocèse qui mise sur l’avenir en faisant confiance aux laïcs. C’est avec une grande joie que nous nous préparons à travailler avec vous à la vigne du Seigneur ». Bruno Prangé, directeur diocésain de l’enseignement catholique depuis l’an passé a rappelé « le souci de l’Église de servir l’homme à travers l’oeuvre d’éducation. L’école est ce lieu privilégié d’éducation au service d’une formation intégrale de la personne humaine. C’est vrai pour tout école, et pour l’école catholique la fomation inté- grale intègre la dimension spirituelle. Pour vivre cette mission, nous avons vraiment besoin d’un pasteur, d’un évêque ». Frère Roger Charrier a pris la parole au nom des consacrés du diocèse qui représentent 26 ordres religieux féminins et masculins : « Malgré une moyenne d’âge élévée, nous avons confiance dans l’Esprit qui fait toutes choses nouvelles. C’est avec une grande espérance que nous vous accueillons pour nous donner un élan nouveau. ». Au nom des Vierges consacrées du diocèse (au nombre de sept), Mathilde Venet a assuré le père Sylvain « de leur prière ». Le père Yves Raymond a rappelé « le dynamisme des mouvements et associations de fidèles dans leur grande diversité. Ils agissent, ils sont repérables et reperés. Ils vivent cette logique de dialogue positif avec la société civile ».

Source diocèse de Saint-Etienne