SG

Pour ses 900 ans, l’abbatiale de Saint Gilles retrouvera les reliques du saint

Download PDF

La célèbre abbaye du Gard fêtes ses 900 ans cette année.

A côté de nombreuses manifestations culturelles, plusieurs célébrations liturgiques, entre messe et processions sont prévues les 2 et 3 avril, ainsi que le 27 août.

Parmi les manifestations d’un programme ambitieux il faut noter, dimanche 3 avril,  le retour des reliques de saint Gilles auquel aura largement contribué le diocèse de Toulouse

Retrouvez le progremme

Le monastère, fondé au 7è siècle, était dédié à saint Pierre et à saint Paul. Au milieu du 9è siècle, saint Gilles, ermite local très vénéré, attire des foules de pèlerins et son tombeau est placé dans l’église. Au 11è siècle, on entreprend la construction d’une très vaste église au-dessus du tombeau du saint, qui fait de Saint-Gilles la 4è destination de pèlerinage du monde chrétien, après Rome, Jérusalem et Saint-Jacquesde-Compostelle. Une inscription, réutilisée dans le mur sud de l’abbatiale, mentionne la date de 1116 comme l’année de lancement d’un important chantier de reconstruction. L’année 2016 nous donne donc l’occasion de célébrer les 900 ans du début de la construction de cette église romane à deux niveaux. Par le fruit d’un hasard non négligeable, 2016 verra débuter une très importante campagne de restauration, initiée par la Ville, avec l’appui financier de l’Etat et de nombreuses collectivités (Région, Département et agglomération de Nîmes Métropole), à l’issue de laquelle notre abbatiale connaîtra une véritable renaissance.

SG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *