Ni progressiste, ni réactionnaire, juste catholique

Download PDF

Le journal La vie a déclenché il y a quelques mois une guerre fratricide entre catholiques. Relançant l’affrontement, pourtant essoufflé, entre catholiques de gauche ou de droite, sous le nouveau vocabulaire identitaire/progressiste, il s’est vu emboîter le pas par le blogueur Koz entraînant en chaîne des réactions, des droits de réponses et autres boulets plus ou moins rouges.

Bravo ! Quel était le but d’une telle boule puante ? Elle a en tout cas mis au jour un vrai problème de foi et d’adhésion au Christ.

Dans les colonnes d’Aleteia, on tente de désamorcer la bombe, en sortant les lambeaux du manteau du Christ du champ de bataille politique, tandis que le Père Simon Noël que nous reproduisions sur notre site, rappelle le sens de cette terminologie, conservateur, progressiste, définie avec à propos par Jean Guitton.

Lire la suite