vierges-consacrees

Rencontre provinciale des Vierges consacrées de Normandie et récital de piano

Download PDF

Les 1er et 2 octobre 2016, les vierges consacrées de la Province de Rouen qui le peuvent se retrouvent au Bec Hellouin pour un temps de réflexion, de rencontre et de prière.
Mgr Nourrichard, qui est aussi leur évêque accompagnateur au sein de la Conférence des Evêques de France, sera présent le samedi.

Le dimanche, elles vous invitent au récital de piano donné par l’une d’entre elles, Viviane Bruneau, du diocèse de Seez ; une occasion d’offrir un moment de grâce dans une rencontre entre beauté et sainteté.
N’hésitez pas à en parler autour de vous.

Tarifs: 15€
gratuit pour les moins de 18 ans.
Places en vente à la librairie St Augustin à Evreux ou sur place

Thérèse et Chopin, deux âmes éprises d’absolu, assoiffées de lumière… Deux êtres humains en proie aux joies et aux peines de l’existence, confrontés à l’exil, au deuil, à la maladie, envolés dans la fleur de l’âge. De ces trajectoires fulgurantes ont jailli la Sainteté et la Beauté.

A l’occasion de la Fête de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la rencontre provinciale de l’Ordre des Vierges Consacrées, voici un récital unique proposé par Viviane BRUNEAU-SHEN, pianiste consacrée, qui nous invite à un dialogue à cœur ouvert entre beauté et spiritualité.

Viviane Bruneau-Shen est née à Tokyo, de père français et de mère chinoise. Elle a commencé ses études aux Conservatoires de Rennes et de SaintMaur-des-Fossés, elle est reçue au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris  ( CNSMDP ) d’où elle sort diplômée en 2008. Elle entreprend, auprès de Francesca Parodi, un travail et une réflexion sur la technique pianistique qui va l’amener à la redécouverte de la tradition chinoise ainsi qu’à son futur engagement spirituel. Elle se forme à la cithare chinoise guzheng auprès de maîtres chinois à Taïwan et en France, notamment An Ran, qui lui transmettent un art plurimillénaire. Avec eux, elle découvre une autre façon d’écouter le monde et de le traduire en sons. En 2010 elle fonde avec Bouzhigmaa Santaro et Ganchimeg Sandag le trio Sarasvati, dédié aux musiques de Mongolie et d’Asie Centrale. Compositrice, Viviane Bruneau-Shen est l’auteur de plusieurs pièces pour la voix et pour le piano, notamment la mélodie  « Chanté par celle qui fut là », créée en 2013 au Festival de Bougue avec la mezzo-soprano Sylvie Bedouelle.

Retrouvez Viviane BRUNEAU-SHEN sur www.youtube.com