lmpt2

Tribune – LMPT, nous sommes partout

Download PDF

Nous sommes partout

Le week-end dernier, je suis allé à l’ostension de la Sainte Tunique à Argenteuil comme les plus de 15 000 personnes qui se sont succédées dans la journée. Une foule joyeuse et bigarrée qui a patiemment fait deux heures de queue pour vénérer la Sainte Tunique. Une foule semblable à celle de Lourdes au mois d’Août : Français du coin, Polonais, Roumain, Portugais, Espagnols, Antillais, Tamouls et, ce qui est plus rare dans le cadre d’un événement diocésain, d’étonnantes délégations d’orthodoxes.

Mais ce qui m’a le plus frappé c’est l’omniprésence de « Manif Pour Tous », comme on appelle ceux qui se sont investis depuis 2013 contre le mariage Taubira. Responsable du site, responsable sécurité, coordinateur des flux , twittos (animateurs de la couverture de l’événement par le réseau de microblogging Twitter), photographes, accompagnants pour les paroisses parisiennes, agents d’accueil, animateurs liturgique, vendeurs de bougie, , rien que des têtes connues. Le mouvement ayant regroupé un grand nombre de personnes dont de nombreux catholiques, il n’est pas étonnant de les retrouver dans un tel événement. Mais je pense qu’on assiste à Argenteuil à un des premiers bénéfices pour l’Eglise de ces années de militantisme : le professionnalisme d’une génération engagée.

En effet comment pour un diocèse se passer de toutes ces compétences forgées dans la rue ? Comment ne pas s’appuyer sur toutes ces équipes ayant l’habitude de travailler ensemble au service de la cause ? Certains pasteurs savent d’expérience que ces engagés sont sérieux, déterminés, équipés, qu’ils peuvent leur confier des tâches en confiance mais surtout qu’ils ne lâcheront rien… alors pourquoi pas pour la plus grande gloire de Dieu cette fois ?

Nos évêques, nos curés sauront-il utiliser cette « force irrépressible » et donner un sens ecclésial à cette soif d’engagement ?

Paul Sornins