Angleterre : un diacre interdit de blogue par son évêque

Download PDF

Le blogue canadien français Notions Romaines rapporte hier une information qui fait beaucoup de bruit dans la “cathosphère” anglophone : l’interdiction faite par son évêque à Nick Donnely, diacre permanent du diocèse de Lancaster (Angleterre), de poursuivre son blogue Protect the Pope qu’il avait lancé, peu avant la visite d’État de Benoît XVI au Royaume-Uni (septembre 2010), pour défendre l’orthodoxie catholique. En un peu moins de quatre années, Nick Donnely a mis en ligne quelque 1 900 posts vus 1 million de fois chaque année. Le diacre permanent ne cessait de lutter contre le sécularisme, l’immoralisme, le modernisme et les dissidents “catholiques”. Circonstance aggravante sans doute, il ne cachait pas sa sympathie pour le traditionalisme… Voici le post de Notions Romaines qui offre aussi la déclaration du diacre annonçant la fermeture de son blogue populaire…

Monsieur le diacre Nick Donnelly, qui bloguait encore tout récemment à Protect the Pope (Protégez le Pape), a dû abandonner son blogue selon ce que lui a ordonné son évêque, Mgr Michael Campbell, du diocèse de Lancaster, Royaume-Uni. Le diacre britannique avait commencé ce blogue sous le pontificat de Benoît XVI expressément pour défendre l’Église et son Pape contre les attaques et la désinformation des modernistes et des médias séculiers. Selon les ordres de son évêque, le diacre Donnelly avait suspendu ses publications au mois de mars pour une période de «discernement». Entre temps, sa femme continuait de publier sur le blogue, mais la décision de Mgr Campbell tomba cette semaine. Très populaire, l’excellent blogue Protect the Pope cessera ses activités ce dimanche le 4 mai 2014.

Déclaration du diacre Nick Donnelly à propos de la fermeture de Protect the Pope :

Nick_close_up_2-236x300Je suis attristé et déçu que Mgr Campbell ne m’ait pas accordé sa permission pour que je puisse reprendre la direction et l’écriture sur le blogue Protect the Pope. À Protect the Pope je n’ai toujours fait que défendre la foi de l’Église contre la dissidence et la désobéissance. Bien que je ne comprenne pas sur quelles bases Mgr Campbell ait pris sa décision à propos de Protect the Pope, je vais obéir parce que je prends au sérieux les promesses que j’ai faites lors de mon ordination [diaconale]. Si je ne lui obéissais pas, je ne serais en rien différent de ces dissidents qui se rebellent contre les doctrines de l’Église et qui désobéissent à sa discipline. Ainsi donc, Protect the Pope cessera toute activité comme service de nouvelles catholiques le dimanche 4 mai. Je voudrais remercier les membres de la guilde du bienheureux Tite Brandsma pour leur soutien. Finalement, j’aimerais encourager tous les catholiques fidèles et loyaux à assumer la responsabilité que nous a confiée Notre Seigneur : celle de sauvegarder, de défendre et d’enseigner les doctrines divines de l’Église. Peut-être même que certains d’entre vous envisageront la création de leur propre version de Protect the Pope.

18 comments

  1. Bernard Gui

    Il ne reste plus qu’à des laïcs de bonne volonté – et de saine doctrine – de reprendre le flambeau de « Protect the Pope ».

  2. Françoise

    Pourquoi les motifs de la décision assez incompréhensible de Mgr Campbell de fermer le blog de ce courageux diacre ne sont ils pas connus ? Ce serait la moindre des choses que de les divulguer, sinon c’est prendre les chrétiens pour des imbéciles.

    • Marguerite-Marie

      S’il n’y a pas de raison , c’est ce qu’on appelle du terrorisme pastoral ou clérical, un terrorisme qui se généralise!

    • joseph K

      Et voilà : la rébellion de Françoise, et demain, le relativisme de Françoise, le modernisme de Françoise, et pourquoi pas les bouffées de chaleur de Françoise, tant qu’on y est.

      Si l’évêque l’a ordonné et si le serviteur a obéi, la messe est dite.

      Obéissez !

      Et arrêtez de vous prendre pour des rebelles. Laissez ça aux athées gauchistes francs-maçons socialo-communistes. Vous n’en seriez pas, par hasard ?

  3. Hilda

    Il est normal qu’un clerc obéisse de suite à son évêque, surtout après une première monition.
    Par contre le droit canonique prévoit de possibles recours contre une décision administrative, tant sur le fond que sur la forme. Ce recours permet entre autres de discuter des motifs de la décision et s’il y a lieu que la décision soit cassée.

  4. Sylvie Houbouyan

    Les anglais sont pragmatiques. « Protect the Pope  » était utile lorsque Benoit XVI était dénigré, il devient superflu puisque François est encensé!

  5. gaudet

    Nous avons eu l’occasion sur ce blog de la riposte catholique d’établir une revue fort précise et pertinente, des prélats français, qui ont eu largement latitude de nous décevoir , non seulement par leurs préoccupations mondaines extravagantes, leur carriérisme affiché, leur absence de soutien envers les meilleurs fidèles de base luttant courageusement contre des lois infâmes , mais encore par leur allégeance scandaleuse , envers un pouvoir politique battant des records de corruption.

    De fait le nombre des évêques catholiques français , éveillant notre sympathie et notre respect pour la qualité de leur fonction pastoral , se trouve hélas marginal, et ce n’est pas l’hallucinante cérémonie de décoration du sieur Hetchégarray, qui sera de nature à me faire changer d’opinion à ce sujet tellement douloureux .

    Cependant je pensais que d’autres pays européens, étaient dans une certaine mesure plutôt privilégiés par rapport à la France ou on observe une affligeante prédominance de personnalités dévoyées, carriéristes ou sans consistance.

    Et bien le regrettable incident dont fut victime ce brave diacre Donnelly, démontre que mon optimisme était hélas exagéré, et dans d’autres pays d’Europe, nous trouvons malheureusement des évêques dont le niveau de nullité spirituel et pastoral, rejoint sans problème celui de leurs homologues français !

    Le sieur Monseigneur Campbell peut ainsi donc être situé à égalité avec n’importe quel Pontier , Dagens ou Dubost, dans son rejet maladif et coupable de la véritable et salutaire ligne de conduite traditionnelle de l’Eglise? que cet excellent diacre Donnelly entendait promouvoir et défendre dans son blog.

    Que ce soit en France ou en Angleterre , nous constatons le même phénomène de persécutions criminelle envers les meilleurs catholiques luttant pour préserver les principes fondamentaux de morale chrétienne dans une société à la plus complète des dérives, et défendre méritoirement jusqu’au bout les sous bassement même de notre foi, contre l’assaut récurrent et tellement redoutable des pires ennemis modernistes de notre Eglise .

    Le diacre Donnelly ayant admirablement accepté l’accomplissement de son sacrifice personnel, il est indispensable que d’autres personnes, n’étant pas du tout contraintes par le même devoir d’obéissance face à cet évêque moderniste, reprennent immédiatement l’oeuvre de ce malheureux diacre, afin de la prolonger et de la développer , au sein d’une Angleterre présentant des signes de christianophobie aussi alarmants que ceux observables en France !

  6. Gaudete

    Je pense que trop d’évêques prennent parfois les chrétiens comme dirait Françoise pour des crétins plutôt que des chrétiens catholiques parce qu’ils ne pensent pas comme la nomenklatura en place!!!!!! Mais réjouissons-nous, après un temps en vient un autre!!!!!

  7. lea

    Le courage n’a pas bonne presse actuellement dans l’Église catholique . Pourquoi ? D’accord avec les 3 commentaires précédents. Il en est de même en France , la frilosité est de mise, compromission avec le pouvoir en place ?!!! Dans les conversations privées, on entend souvent le nombre de 6 ou 7 évêques vraiment fidèles à la « saine doctrine » . Il n’y a qu’à lire les conseils de l’évêque de Strasbourg concernant les élections européennes : voter oui à l’Europe de Bruxelles , c’est du mensonge et de la désinformation ! Relisez le texte de la Constitution européenne distribuée, et dont le vote a été trahi par Sarkozy et les parlementaires et particulièrement le Titre II : vous verrez comment y sont traités la famille, la personne humaine, le travail… et rien de surprenant que l’Europe ne soit qu’une colonie des groupes financiers internationaux dont le seul but est de faire du profit aux dépens des personnes humaines et du travail. Plus ils licencient, plus la valeur des actions montent!! Le programme de Jacques Attali est mis en oeuvre en sous-mains, mais surement !
    Les hommes comme l’Église mis en coupe réglée par les institutions dont les membres sont cooptés et en fait une bande de copains mafieux.
    Nos évêques sont-ils aveugles ou séduits par les sirènes du pouvoir et de la renommée? N’est-il pas de notre devoir de le leur dire ? Qu’ils s’occupent plutôt de faire connaître la « saine doctrine » et le catéchisme de l’ÉGLISE CATHOLIQUE , CELA EST AUSSI NOTRE DEVOIR .

  8. Goupille

    Qui s’en étonnera ? La boutique « Eglise » est soviétiforme.
    André Vingt-Trois, alors évêque transparent de Tours, avait réclamé la fermeture des sites des différentes paroisses au profit d’un étique site diocésain, centralisé et creux.

    Tout est parfaitement cohérent.
    Hélas.

  9. Pierre

    Tout ce qui , orthodoxe, a pignon sur rue est attaqué de face ou sournoisement.
    La TSVM Marie dit bien dans un message à Don GOBBI: « Si vous me suivez fidèlement,
    renoncez à toute promotion. » C’est donc un phénomène de fond très général qui use
    l’Eglise à petit ou grand feu. Les plus modernistes se voient attribués les postes les
    plus en vue…. On ne craint plus, nulle part en haut lieu le jugement, la justice de Dieu.
    Qui peut me dire qu’il a entendu durant les 50 dernières années, des homélies sur l’enfer? !!!
    …qui fut montré à des enfants en 1917, et à tant d’autres dont on tait les témoignages !!!
    La crainte serait le commencement de la sagesse !
    La TSVM a dit à l’Escorial, lieu reconnu: « Satan s’est emparé de la plus grande partie de l’humanité. Je voudrais qu’au moins , le tiers soit sauvé, mais il fait même des brèches dans ce tiers. » Rien de plus terrrrrrrrrrible que cette damnation de miliiers et de milliers d’âmes, quotidiennement, damnées pour l’é ter ni té !!!! Il y a de quoi verser des larmes de sang, ce que ne manquent pas de faire de nombreuses images ou statues à travers le monde.
    On peut se convertir en une minute… mais qui y songe… Les attaches et les taches de l’âme ont la vie dure, et , démarche de luxe, où trouver un prêtre pour BIEN se confesser ?

    • Je suis surprise de tous ces commentaires vilipendant Mgr Campbell alors que leurs auteurs semblent ne pas connaître les motifs de cette interdiction ni avoir lu une ligne du blog en question.

      Je suis allée sur son site et si ce site semble effectivement orthodoxe, cela ne veut pas dire qu’il soit en tous points irréprochable : il semble avoir accueilli sans réserves des messages qui pourraient ne pas correspondre totalement à la vérité des faits allégués.

      Je ne sais pas si cela justifie l’interdiction et donc me refuse à juger la décision prise.

  10. Sans en connaître les motifs, je ne me permettrai certainement pas de porter un jugement sur la décision de Mgr Campbell.

    Je ne connaissais pas le blog « Protect the Pope » mais je suis allée sur son site et ai consulté un des derniers articles, qui n’a pas été rédigé par le diacre Donnelly mais par un lecteur sous le titre « An account of dissent and political correctness at an Archdiocese of Westminster CCRS study day for teachers by Patrick Lawler » [Divergences et politiquement correct lors d’une journée d’études du CCRS – Catholic Certificate in Religious Studies – de l’archidiocèse de Westminster, destinée aux enseignants].

    Dans cet article, l’auteur affirme que les phrases totalement ou partiellement contraires à l’enseignement de l’Église qu’il cite sont « real responses, views and official policies » [des réponses authentiques, des points de vue correspondant à une politique officielle]. Une mise au point du CCRS de Westminster affirme qu’il prend au contraire très au sérieux l’obligation de fournir un enseignement conforme à celui du Magistère de l’Église, qu’en revanche, il ne peut empêcher les assistants de proférer des paroles qui y seraient contraires.

    Or cette mise au point est suivie du commentaire suivant, dans les mêmes caractères que la mise au point elle-même : « HOWEVER, please see note that « Westminister [sic] CCRS » may not be officially connected to Westminster CCRS but just using this name » [CEPENDANT, veuillez noter que le CCRS de Westminister pourrait n’avoir aucun lien officiel avec le vrai CCRS de Westminster, mais simplement usurper son nom]. Or, le nom de Westminster est correctement orthographié dans la mise au point elle-même, la faute de frappe étant imputable à l’auteur du commentaire et ne devant pas faire présumer une usurpation, comme on pourrait l’imaginer.

    Le diacre Donnelly se contente, à la fin de l’article, d’ajouter : « Patrick, thank you for your article. Based on this, it looks to me like there are serious issues with the CCRS course which need addressing urgently. » [Patrick, merci de votre article. En me fondant sur lui, il me semble qu’il y a de sérieux problèmes au CCRS, problèmes qu’il faudrait traiter rapidement.]

    Après avoir lu cet article susceptible de provoquer des dissensions avec les organes d’autres diocèses, je pense qu’il pourrait être une des raisons pour lesquelles Mgr Campbell a interrompu la publication de ce blog. Mais je n’en sais évidemment rien.

    Cela dit, M. Donnelly a parfaitement agi en obéissant immédiatement à son évêque.

    S’il n’a pas été informé des motifs de la décision de celui-ci, ou s’il estime qu’ils ne la justifient pas, il a toujours le droit d’user des moyens d’appel qui existent dans l’Église.

  11. Marie

    Vivant en Angleterre et au fait de ces evenements, je vous communique la reponse de Mgr Campbell, eveque de Lancaster: http://www.lancasterdiocese.org.uk/Publisher/File.aspx?ID=132424

    Il n’a pas interdit le blog. Les commentaires du diacre permanent portant a une suspicion systematique et malsaine sur certains membres de la hierarchie catholique et une certaine aggressivite nourrie d’un zele depourvu de prudence (comme vous pouvez voir sur son blog), ainsi que l’ouverture aux commentaires les plus farfelus et denues de justice et de charite ont incite l’eveque a demander au diacre de prendre une periode de silence et de reflection pour revoir son travail d’information. La femme du diacre a pris le relai. Les commentaires n’ont pas cesse et les commentateurs ont egalement pris le relai. Le diacre a demande de reprendre son blog apres moins d’un mois. L’eveque lui a demande de continuer dans le silence pour un certain temps, en soulignant que la periode de silence n’avait pas ete vraiment respectee puisque le blog a continue comme avant. Le diacre a du coup annonce au monde entier que son eveque lui a ordonne d’arreter son blog. C’est evidemment faux et ca a contribue a alimenter toute une colere contre l’eveque et la hierarchie episcopale en general. Tout ca contribue a la division de l’Eglise bien minoritaire et bien faible en Angleterre, alors qu’il y a des chretiens qui sont en train de mourir pour la foi.

    • C’était un peu ce que je craignais, après être allée voir ce blog et avoir été un peu inquiète de ce qui me paraissait en effet un manque de prudence dans le choix des messages insérés.

      Si en plus il y a mensonge…

      Il est tout à fait vrai que certains évêques, en France, ont tendance à se montrer d’une excessive sévérité (et c’est une litote) envers les blogs qui ne vont pas dans le sens de la « pastorale de l’enfouissement » (que je n’ai jamais comprise, parce que le Christ n’a jamais recommandé une telle attitude mais au contraire de mettre la lumière sur un haut lampadaire pour qu’elle soit vue de tous et non de l’enfouir sous un boisseau qui la dissimulerait). Et du coup les internautes qui fréquentent « Riposte catholique » ont tendance à voir la même attitude même là où il semble bien que ce ne soit pas le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *