Antoine, Satan et les animaux du désert d’Égypte (1ère partie)

Download PDF

Alors que l’Eglise nous invite à fêter un des plus grands pères du désert, le professeur Thelamon nous invite à découvrir un peu plus le fameux combat de saint Antoine avec Satan. (à suivre le combat du moine)

Les animaux sauvages sont nombreux dans les déserts d’Égypte où depuis la fin du IIIe s. des hommes qui cherchent dans la vie anachorétique un lieu pour être seuls avec Dieu se retirent en marge des villages, puis dans le désert profond, espace de tous les dangers. Antoine, né vers 251 dans un village de la vallée du Nil, entend l’appel de Dieu, vend ses biens pour pratiquer l’ascèse, puis se retire vers 285 de l’autre côté du Nil, dans un fort abandonné où il demeure vingt ans. Vers 305, pour se perfectionner et combattre les démons, il gagne la montagne de Pispir puis de plus en plus loin à l’est, dans le désert profond, « la montagne intérieure », ce qui ne décourage ni ses disciples, ni les visiteurs.

La Vie d’Antoine, écrite en grec par Athanase d’Alexandrie peu après la mort, en 356, de celui qui était le modèle d’ascèse par excellence, fut rapidement diffusée aussi en latin.

Il est banal de réduire « la tentation de saint Antoine » à la tentative du Diable pour détourner le jeune homme de l’ascèse par la luxure et la fornication : « Ce misérable en venait à prendre la nuit l’aspect d’une femme […] à seule fin de séduire Antoine », mais il échoue et reconnaît sa défaite en apparaissant sous l’aspect d’un petit enfant noir qui avoue : « Je suis l’ami de la fornication. C’est moi qui me suis chargé d’y amener par des pièges et d’y exciter les jeunes gens […] Je suis celui qui t’ai souvent troublé, mais qui autant de fois s’est vu repoussé par toi. » Et Antoine de répondre : « Tu es effectivement bien méprisable, car tu as l’esprit noir et tu es faible comme un enfant ». Antoine – qui vécut jusqu’à 105 ans – eut à subir bien d’autres assauts démoniaques sous la forme de bêtes sauvages. Serpents, scorpions, reptiles, les plus fréquents, chiens et hyènes, les plus dangereux, tels sont ces suppôts de Satan déchaînés contre Antoine qui les combat avec succès.  

 

Lire la suite