Chine – Mise en avant du principe d’« indépendance » de l’Eglise officielle

Download PDF

IXe Assemblée nationale des représentants catholiques : les «signaux positifs» attendus par le Saint-Siège ne semblent pas être au rendez-vous

Ce 29 décembre après-midi, dans la capitale chinoise, la IXe Assemblée nationale des représentants catholiques (déjà évoquée ici) s’est achevée par un salut au Saint-Sacrement en la cathédrale de Pékin, cérémonie présidée par Mgr Ma Yinglin, évêque illégitime de Kunming, qui avait été reconduit la veille dans ses fonctions de de président du Conseil des évêques catholiques de Chine. La démarche, pour ecclésiale qu’elle soit, ne cache pas la tonalité très « officielle » d’une assemblée qui, durant les trois jours qu’elle a duré, a été placée non sous la direction de responsables de l’Eglise catholique mais de hauts dirigeants gouvernementaux chinois.

Lire la suite