mgr-madega-lebouakehan

Entretien – Gabon – Mgr Madega Lebouakehan – La prière face aux troubles

Download PDF

Ali Bongo Ondimba est réélu à la tête du Gabon. Dans la nuit du vendredi au samedi 24 septembre 2016, la Cours constitutionnelle a rendu son verdict. Après le recomptage des voix, elle a validé la réélection du président sortant. Ali Bongo a aussitôt appelé tous les responsables politiques à un dialogue, y compris les candidats malheureux.

Désavoué par la Cour constitutionnelle à qui il avait demandé de recomptage des voix après la victoire d’une courte tête du président sortant, le principal rival d’Ali Bongo, Jean Ping a dénoncé samedi soir « un déni de droit ».

A Libreville, comme à Port-Gentil, aucun incident n’est à signaler, si ce n’est que la capitale gabonaise est quadrillée par un imposant dispositif policier et militaire. Les autorités craignent que les violences reprennent comme au lendemain de l’annonce des résultats début septembre.

Mgr Mathieu Madega Lebouakehan, l’évêque de Mouila et président de la Conférence épiscopale

 

Il faut un ressaisissement pour la paix qui a toujours prévalue, pour la concorde. Nous sommes un petit pays.

Après avoir initié une neuvaine de prière avant les élections, nous appelons à nouveau à la prière.