mala

Les évêques du Malawi tirent la sonnette d’alarme face à la gestion du pays

Download PDF

Dans une lettre pastorale intitulée «La Miséricorde de Dieu, chemin de l’Espérance» les évêques du Malawi expriment leurs préoccupations face à la gestion des problèmes socio-politiques et économiques dans leur pays. S’adressant à «tous les catholiques et à toutes les personnes de bonne volonté au Malawi», les évêques affirment qu’«en tant que Pasteurs», ils ne peuvent«rester les bras croisés et regarder l’accroissement des différences entre riches et pauvres, le manque de discipline fiscale et les priorités mal choisies en ces temps difficiles qui requièrent des mesures sévères».

Les évêques indiquent par ailleurs que 2,8 millions de malawiens souffrent de graves carences alimentaires et ils mettent en garde contre une nouvelle crise alimentaire dans les prochains mois. «La population, indiquent-ils, passe désormais le plus clair de son temps à faire la queue pour acheter du maïs sur des marchés règlementés». Certaines femmes dorment avec leurs enfants en face de ces marchés dans l’espoir de pouvoir acheter du maïs le lendemain.«Nous trouvons cela inhumain et inacceptable».

Le pays est de plus en plus pauvre, constatent les évêques du Malawi, et cette pauvreté contribue à augmenter le taux de criminalité et l’insécurité dans laquelle vit la population, alors que «des éléments de régionalisme et de tribalisme se répandent lentement au sein de la société».

 

Source Radio Vatican

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *