nativité marie

Formation – 8 septembre – d’où viennent les noms de Marie ?

Download PDF

En préparation spirituelle pour la fête de la Nativité de la Vierge, le 8 septembre, nous reproduisons cet article de Cyrano.net consacré aux noms de Marie.

 

La dévotion à Marie sine macula (sans tache) s’est développée au Moyen Âge en Normandie : la fête du 8 décembre a été appelée « Fête aux Normands ». Elle fut source d’une riche efflorescence artistique : poètes et maîtres verriers exaltent la beauté de Marie. Le maître verrier est selon un poète image du Créateur, et la verrière figure Marie : par cette fenêtre restée intacte passe la lumière.

Sur un vitrail de l’église Sainte-Foy de Conches-en-Ouche dans l’Eure, Marie apparaît dans toute sa beauté (photo titre de l’article). Sous la figure du Père éternel se déploie le phylactère qui porte l’inscription : Tota pulchra es, amica mea, et macula non est in te : « Tu es toute belle, mon amie, et il n’y a point de tache en toi » (Ct 4,7) : la beauté de Marie manifeste sa conception préservée du péché originel. Ce privilège exclusif de Marie est indiqué sur les phylactères présentés par deux anges : « Seule sans sy en sa conception », c’est-à-dire sans tache.

 

Lire la suite