ab

Info – Les adieux du nonce au Royaume et au Grand-Duché

Download PDF

Fin août, Mgr Giacinto , apostolique auprès du Royaume de Belgique et du Grand-Duché de Luxembourg, atteindra la limite d’âge de 75 ans et remettra donc sa démission au Saint Père. Avant de quitter ses fonctions, il a fait ses adieux.

Mgr Berloco avait tenu à rassembler de nombreuses personnes qu’il a rencontrées au cours de ses dix-sept années passées dans la capitale belge. Avec émotion, le nonce apostolique a entamé son allocution d’adieu en demandant un moment de recueillement à l’assemblée, en mémoire des victimes de l’accident ferroviaire de mardi après-midi, entre Ruvo di Puglia et Corato, à une quarantaine kilomètres de sa ville natale d’Altamura. Le collision de deux trains y a fait plus de vingt morts et trente-cinq blessés.

Le diplomate italien a vécu les difficultés de l’Eglise belge au cours de ces dernières années. Il a impressionné la scène diplomatique de Bruxelles par sa prudence ainsi que par sa convivialité. Une question reste encore sans réponse: est-il parvenu à dénouer son dernier dossier avant de partir, à savoir la présentation d’une ‘terna’ (liste de trois candidats) au pape François, afin qu’un nouvel évêque soit nommé à Bruges.

Mgr Berloco, titulaire d’un doctorat en théologie et d’une licence en droit canon, a rejoint les services diplomatiques du Saint Siège en 1972. Ayant servi, entre autres, au Costa Rica, aux Pays-Bas et en Espagne, le pape Jean-Paul II l’a consacré personnellement en 1990 comme évêque titulaire de Fidene avec le titre d’archevêque. Avant d’être nommé à Bruxelles en 2009, Mgr Berloco a été nonce apostolique, entre autres, au Salvador et au Venezuela.

Il quittera Bruxelles fin de l’été pour rejoindre sa région natale des Pouilles au sud de l’Italie.

 

Source Cathobel