Info – Bruxelles – Les cloches des écoles sonneront pour le droit à l’éducation

Download PDF

Mercredi 5 octobre prochain, à l’occasion de la journée mondiale des enseignants, près de 500 écoles vont sonner la cloche pour sensibiliser leurs élèves au droit à l’éducation dans le monde. 263 millions d’enfants dans le monde ne peuvent pas encore aller à l’école.
Si les élèves en Fédération Wallonie Bruxelles sont souvent soulagés d’entendre retentir la cloche à la fin de la journée, des millions d’enfants et d’adolescents ailleurs dans le monde rêveraient de l’entendre. «Aujourd’hui, ils sont plus de 263 millions à ne pas pouvoir aller à l’école. En plus de ces chiffres, les conditions d’enseignement sont souvent difficiles. Les classes sont surpeuplées, il manque de professeurs, d’infrastructures et de matériel scolaire de qualité» explique Christopher El Khazen, chargé de l’éducation au développement chez VIA Don Bosco.
Cette 10e édition de l’action (Sauvé par le gong, en anglais) rassemble près de 500 écoles qui vont organiser ce 5 octobre une activité pour sensibiliser les élèves au droit à l’éducation. Cette initiative est née de l’invitation de l’ONG , reconnue dans les domaines de l’enseignement et de la formation en Afrique et en Amérique Latine. « Sonner la cloche » entend aussi rappeler aux décideurs politiques l’importance du droit à une éducation de qualité pour tous et leurs engagements par rapport aux nouveaux Objectifs de Développement Durable. «Il importe de déployer tous les efforts pour rendre l’éducation accessible à tous. L’éducation reste la voie prioritaire pour faire reculer la pauvreté dans le monde. Cette année, nous demandons aux décideurs politiques de signer une charte où ils s’engagent à promouvoir l’éducation dans le cadre de leurs fonctions» ajoute Christopher El Khazen, chargé de l’éducation au développement chez VIA Don Bosco.

, ancien Président du Conseil européen, a déjà fait part de son engagement. «L’éducation est un levier indispensable pour le développement. Je souhaite continuer à défendre le droit à une éducation de qualité et les investissements nécessaires auprès des personne qui peuvent changer les choses» a déclaré Herman Van Rompuy dans une vidéo accessible sur le site dédié à cette action.

 

Source Cathobel

 

Si le droit à l’éducation est fondamental, il faut cependant rester attentif au contenu de l’éducation. Les noms cités dans cet articles pouvant laisser quelques inquiétudes toutefois.