cathédrale de Bruxelles

Info – Bruxelles – Fermetures d’églises par l’archevêché, la tension monte

Download PDF

Depuis plusieurs semaines, une polémique enfle à Bruxelles. En marge de l’affaire des saints Apôtres, aux contours décidément peu clairs, gérés à pas feutrés comme l’épiscopat sait faire, grandit une autre opposition à l’archevêque Mgr de Kesel. Ce dernier, par le biais de son auxiliaire, Mgr Kockerols, a décidé la fermeture de plusieurs (nombreuses ?) églises dans Bruxelles.

Incompréhension de fidèles qui pourtant voient les églises actives et parfois pleines. Dialogue de sourds, avec un archevêché qui refuse d’entendre les fidèles. L’Eglise n’est pas une démocratie, mais le sensum fidei a toujours été là pour entourer les prélats voire les corriger.

Faisant ses choux gras la presse s’empare à souhait du sujet au risque (peut-être calculé) d’attiser les tensions. Une émission est même consacrée au sujet sur « la Première » la RTBF.