egypte-morsi

Info – Égypte : une haine antichrétienne 100% hallal !

Download PDF

Coptic Solidarity, organisation de défense des Coptes installée aux États-Unis, vient de signaler un nouveau discours de haine antichrétienne d’une figure de proue du salafisme en Égypte.

On peut s’interroger aussi sur une curieuse réalité : depuis que al-Sisi est arrivé au pouvoir, il y a eu proportionnellement plus de chrétiens inculpés de “blasphème” contre l’islam, que durant toute la période où le Frère musulman Mohammed Morsi était au pouvoir…

Le [sheikh] Yassir al-Burhami, grande figure du salafisme en Égypte, apparaît de nouveau dans une vidéo où il incite à la haine et à la violence contre les chrétiens du pays […] :

« Quand vous collaborez avec une minorité criminelle, agressive, oppressive et infidèle, vous attaquez les droits de la majorité [musulmane] ». […] « Nous les appelons “nos frères chrétiens, les infidèles”. Et j’utilise le mot “frère” dans son usage commun: nous disons oui, ils sont nos frères dans la nation, mais ce sont des infidèles qui sont sur le chemin de l’enfer… et nous leur conseillons de rompre avec l’autorité de l’Église tyrannique [taghut] ».

 

Discutant de cette vidéo, Yousif al-Hussaini, animateur d’une émission de télévision, a fait plusieurs remarques importantes, y compris celle-ci :

« dans ce type de groupes islamiques le mot taghut est synonyme de “aller tuer” ! […] Donc, quand al-Burhami décrit les autorités de l’Église comme des taghut, c’est comme s’il incitait à aller les tuer. […] Il n’y a pas un seul pieux musulman zélé envers sa religion et interdisant que sa religion soit assimilée à la haine […] contre les autres religions, qui ait décidé de porter plainte contre alBurhami. Pas un seul! » […] Ce n’est pas suffisant que le Président égyptien al-Sisi s’exprime contre l’extrémisme […]. Tant que des gens comme al-Birhami pourront diffuser ces messages haineux, les Coptes continueront à souffrir.

 

Source : Coptic Solidarity – © CH pour la traduction.

 

Christanophobie Hebdo.

Abonnez-vous et recevez les 4 premiers numéros gratuitement