Mgr Savio Hon Tai-Fai

Info – Guam – Suspension de l’archevêque et envoi d’un administrateur apostolique

Download PDF

Mgr Savio Hon Tai-Fai, S.D.B., a été nommé par le pape François administrateur apostolique temporaire de l’archidiocèse d’Agaña, sur l’île de Guam (Océanie), le 6 juin dernier. Il est assisté du P. Tadeusz Jan Nowak, O.M.I. Ils sont arrivés à Guam le 8 juin.

Dès le 9 juin, Mgr Savio Hon Tai-Fai a prêché l’amour, l’unité de l’harmonie en l’église St Anthony, à Tamuning. Il a aussi assuré de la coopération de l’archevêque, dont les fonctions sont suspendues.

 

La nomination de Mgr Hon est « temporaire », précise un communiqué de la Congrégation pour l’Evangélisation des peuples, en date du 8 juin, et « pour le bien de toute l’Eglise » et « des fidèles de Guam ».

La « priorité » assignée à cette mission est de diagnostiquer la « situation pastorale actuelle » du diocèse, « d’identifier les difficultés actuelles du clergé, des religieux et des fidèles laïcs » et de prendre des « mesures urgentes, au plus vite, de façon à promouvoir et restaurer l’unité et l’harmonie dans l’Eglise locale ».

L’administrateur doit donc « discerner avec soin les besoins de l’archidiocèse » et « prendre toutes les décisions nécessaires pour s’assurer d’atteindre cet objectif ».

“Le Saint-Père demande la confiance et les prières de l’Eglise locale et espère sincèrement que toute la Communauté catholique mettra toute son énergie à la promotion de l’unité, de l’harmonie et de la stabilité de l’Eglise”, ajoute la même source, en anglais.

Mgr Anthony Sablan Apuron, capucin, était archevêque depuis 1986. Il déclare avoir lui-même demandé au pape François l’aide d’un administrateur apostolique temporaire, dans un message vidéo à ses fidèles, enregistré à Rome, place Saint-Pierre, le 6 juin. Il souhaite une enquête indépendante, pour établir « la vérité » et répondre aux « calomnies ».

Source et rappel des faits Zénith