obama hiroshima

Info – Hiroshima – L’Eglise appelle à tirer les leçons du passé

Download PDF

Le président américain, Barak Obama s’est rendu sur le site de Horishima.

Une visite qui « peut contribuer à développer le désir de beaucoup au Japon de bannir à jamais les armes nucléaires » a estimé Mgr Kikuchi Isao, évêque catholique de Niigata, rapporte l’agence Église d’Asie. Le déplacement de Barack Obama est donc « une surprise agréable » pour l’épiscopat japonais, même s’il rappelle qu’il faut un réel examen de conscience quant aux responsabilités du passé pour aboutir à une paix véritable.

Tirer les leçons de la Seconde Guerre mondiale

Un message de l’épiscopat japonais dans la lignée, comme le souligne Église d’Asie, de l’appel du Pape Jean-Paul II lors de sa visite à Hiroshima le 25 février 1981. Il avait alors appelé les Japonais à savoir revenir sur le passé pour préparer l’avenir de manière responsable.

Les évêques ont réaffirmé depuis à plusieurs reprises leur attachement à la paix, alors que des tensions géopolitiques sont toujours présentes dans la région et que le gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe a une nouvelle politique de défense. De nouvelles lois sont entrées en vigueur en pays, autorisant les troupes nippones à combattre à l’étranger pour défendre leurs alliés, si ceux-ci sont attaqués. Une possibilité jusque-là formellement interdite depuis la défaite du pays en 1945.

Dans un document du 7 avril dernier, l’épiscopat japonais avait exprimé sa préoccupation après l’entrée en vigueur de ces nouvelles lois : « Nous nous trouvons à un carrefour des temps. De l’expérience tirée de la Seconde Guerre mondiale, nous connaissons les énormes souffrances infligées aux civils par les destructions de masse causées par les armements modernes. Faisons en sorte de ne pas répéter ces erreurs, mais, plutôt, comme des citoyens de notre temps et comme chrétiens, réfléchissons sérieusement à ce à quoi nous sommes appelés.»

 

Source Radio Vatican