Mgr Pialat

Info – Île Maurice – L’archevêque de Port-Louis dénonce le narcotrafic

Download PDF

L’archevêque de Port-Louis, sur l’Île Maurice, a dénoncé le narcotrafic devant la Commission nationale d’enquête sur la drogue. Fustigeant l’opportunisme des trafiquants, il a plaidé en faveur de la réhabilitation des victimes et de la prévention chez les jeunes.

«Il faut, selon Mgr Maurice Piat, reconnaître que la toxicomanie, l’addiction à la drogue est une maladie». Or, une maladie ne se traite pas seulement à partir des symptômes, mais en remontant aux causes. Les gens consomment de la drogue parce qu’ils sont fragiles, accablés par la pauvreté matérielle ou des problèmes liés à leur relation familiale ou à leur travail. L’archevêque de Port-Louis a appelé à un durcissement de la loi réprimant le trafic de drogue, qu’elle soit mieux ciblée et plus sévère. Il a proposé d’introduire pour les consommateurs de drogue, la notion de «sanction pédagogique» qui leur éviterait l’incarcération dans une prison classique.

 

Retrouver sur Radio Vatican la déposition de Mgr Pialat