JPI

Info – Inauguration d’un musée Jean-Paul Ier et admiration du cardinal Parolin

Download PDF

Au cours d’une intervention ce jeudi soir, à l’occasion de l’inauguration du musée Jean-Paul 1er dans son village natal de Canale d’Agordo, dans les Dolomites, le cardinal Pietro Parolin a rendu hommage à la figure de ce Pape pour lequel il nourrit «une dévotion particulière».

Le Secrétaire d’État du Saint-Siège, qui dans les années 1970 fut séminariste du diocèse de Vicenza alors que le cardinal Albino Luciani dirigeait le diocèse de Venise, tout proche, a dit son attachement personnel pour ce Pape éphémère, qui n’avait survécu que 33 jour à son élection comme Successeur de Pierre, mais dont la bonté est restée dans les mémoires. C’est un véritable pasteur que les cardinaux avaient élu il y a tout juste 38 ans, «un pasteur d’une foi sûre, qui avait vécu dans le troupeau et pour le troupeau, qui avait partagé les douleurs des gens, en particulier des pauvres et des émigrants».

Lors de sa dernière audience, consacrée à la charité, le Pape Jean-Paul 1er avait invité à ce que «les peuples de la faim interpellent les peuples de l’opulence». L’Église devait se tourner résolument vers les plus pauvres, et les hommes d’Église devaient conjuguer ces visages apparemment contradictoires : «la douceur et la fermeté, la compréhension et la rigueur, la miséricorde et la sécurité de la doctrine».

 

Source Radio Vatican