primopiano_2370

Info – Inde : destruction d’une statue du Christ à Mumbai

Download PDF

Alors que le monde avait les yeux pointés sur la canonisation de Mère Teresa, le 4 septembre, une statue du Christ était frappée et détruite par des vandales dans un faubourg de Mumbai. Ainsi que l’indique à Fides Sajan K. George, Président du Conseil global des chrétiens indiens (GCIC), « la canonisation de Mère Teresa a constitué une journée de grande joie en Inde et de par le monde, ce qui renforce d’autant plus le fait qu’aujourd’hui nos sentiments religieux sont négativement touchés par cet acte de vandalisme. Si certains attribuent l’incident à une personne ivre, le désintérêt démontré surtout de la part des fonctionnaires de police en ce qui concerne nos sentiments religieux et le corps brisé de Notre Seigneur Jésus Christ demeure particulièrement douloureux » indique le Président du GCIC.
Des épisodes de violence contre des structures ou des personnes chrétiennes alarment les chrétiens en Inde. En juillet dernier, des inconnus avaient tenté d’incendier une église appartenant à la communauté indienne protestante dénommée église de l’Inde du sud sise dans l’Etat indien du Karnataka.
Un mois auparavant, un prêtre avait été agressé dans l’Etat d’Assam – au nord-est du pays – par une personne non identifiée et hospitalisé suite à de graves blessures dues à des coups de machette. Souvent de tels épisodes sont attribués à des groupes extrémistes hindous qui s’attaquent aux minorités religieuses.

Source : agence Fides