indonesie-eglise-2280x1524

Info – Indonésie – Jeune enseignant catholique tué en Papouasie

Download PDF

« Nous sommes choqués et nous condamnons le geste barbare de violence gratuite à l’égard d’un innocent. Nous avons immédiatement recherché des informations afin de comprendre les motifs du crime. Nous avons demandé à tous les jeunes en Indonésie de prier pour Esra et pour sa famille » : c’est ce que déclare à l’Agence Fides le Père Antonius Haryanto, Secrétaire exécutif de la Commission pour les jeunes de la Conférence épiscopale d’Indonésie, après l’assassinat brutal d’Esra Patatang, 27 ans, catéchiste et enseignant catholique, tué le 12 septembre d’une balle dans la tempe dans le district de Puncak Jaya, sis sur le territoire du Diocèse de Timika, dans le sud de la Papouasie indonésienne.
« Ce qui se cache et qui se cache derrière ce meurtre n’est pas clair. Esra a été victime de ceux qui font usage de la violence pour parvenir à leurs fins. Il demeure un exemple pour les jeunes indonésiens de par son dévouement à servir avec joie les autres dans une situation sociale tendue et difficile comme celle de la Papouasie » ajoute le Père Haryanto.
Ainsi que cela a été indiqué à Fides, la police locale de Papouasie a renforcé les mesures de sécurité et deux équipes spéciales sont à l’œuvre sur place pour mener l’enquête sur le crime, considéré à tous les effets comme une exécution sommaire, et trouver les coupables. « Nous arrêterons ceux qui ont commis cet acte barbare et inhumain consistant à tuer un enseignant qui dédiait sa vie à l’instruction des enfants » a déclaré le Chef de la police locale, Waterpauw.
Esra Patatang, catholique de 27 ans, enseignait depuis deux ans à l’école primaire SDN Kulirik de Mulia, dans le district de Puncak Jaya. Outre l’enseignement, Ezra était également chauffeur de mototaxi, ce qui lui permettait d’améliorer son salaire. Il a également été responsable des jeunes catholiques de la Paroisses d’Illaga, à Mulia.

Source : Agence Fides