Kenya manif

Info – Kenya – Les chefs religieux craignent des violences imminentes

Download PDF

Les leaders religieux du Kenya, comprenant la conférence des évêques catholiques, le conseil national des églises du Kenya ou encore le conseil national des leaders musulmans, ont appelé à la discussion «pour l’amour de notre pays». «La dispute entre les deux grandes formations politiques, notamment sur la Commission électorale indépendante, est une menace à la paix, à la cohésion et à l’unité des Kényans».

Ce qui inquiète les leaders religieux, c’est aussi la polarisation extrême de la vie politique nationale en vue des élections générales de 2017. Cette polarisation demande «une solution urgente pour éviter une crise imminente et plonger le pays dans les violences électorales».

Lundi 23 mai dernier, des manifestations ont eu lieu dans la capitale Nairobi et dans l’ouest du pays, dans la ville de Kisumu. Au moins trois civils ont été tués dans les affrontements entre la police et les manifestants qui réclamaient la dissolution de la Commission électorale, jugée impartiale et en faveur du président actuel selon certains.

 

Source Radio Vatican