école incndiée

Info – Kenya – Destruction d’écoles par des groupes organisés – Conférence des directeurs d’école

Download PDF

La récente vague de désordres scolaires ayant comporté l’incendie et la destruction de plus de 100 écoles (voir Fides 01/08/2016) constituent des actes de groupes bien organisés visant à déstabiliser et à détruire l’enseignement dans les établissements secondaire de tout le Kenya : c’est ce qu’affirment les Directeurs des écoles catholiques réunis dans le cadre de leur conférence annuelle tenue près l’Université catholique d’Afrique orientale (CUEA) de Nairobi.
Selon les participants à la réunion, après des enquêtes approfondies, il est ressorti que certaines écoles ont été incendiées par des élèves vulnérables radicalisés qui ont été financés par des individus afin de livrer aux flammes les dortoirs des établissements.
S’adressant aux quelques 1.000 chefs de secrétariat des Instituts éducatifs, l’Evêque de Kitui, S.Exc. Mgr Anthony Muheria, a exhorté les directeurs des établissements d’enseignement secondaire à chercher à mieux comprendre ce qui se passe chez les jeunes de manière à freiner la vague d’attaques incendiaires et les grèves des élèves.
Mgr Muheria a invité les Directeurs à comprendre les problèmes de fonds que les élèves doivent affronter et à chercher par la suite à enraciner dans leurs cœurs les valeurs chrétiennes, les encourageant à participer au service de la communauté et à rejeter les drogues.
La conférence, qui a eu lieu du 16 au 18 août, avait pour thème : « Les écoles catholiques, lieu pour rencontrer Jésus Christ, l’enseignant compatissant ». (L.M.)

 

Source Agence Fides 19/08/2016