Perou

Info – L’Eglise du Perou, un vicariat particulier

Download PDF

Le vicariat apostolique Saint François-Xavier de Jaén, dont le jésuite, Mgr Alfredo Vizcarra, vicaire apostolique de Jaén, a la charge depuis août 2014, s’étend sur 32 000 km2 où vivent 500 000 habitants. Il couvre deux territoires différents : les régions montagneuses, où vivent la plupart des habitants, et leurs 1 500 communautés ; et les régions amazoniennes et leurs 300 communautés. Pour Mgr Alfredo Vizcarra, l’Église catholique y agit comme un véritable «hôpital de campagne», selon la formule chère au Pape François.

Mgr Alfredo Vizcarra était récemment invité par le CCFD-Terre Solidaire en France pour donner une conférence sur la miséricorde au cœur des communautés indigènes. Il dirige également le Centre amazonien d’anthropologie et d’application pratique, une structure créée en 1974 par neuf évêques de l’Amazonie péruvienne, pour réaliser un travail de promotion humaine avec la population marginalisée de la forêt, en particulier des indigènes de la région.

 

Il répond à Radio Vatican

 

La globalisation et le libre marché imposent un style de production qui change la manière de vivre des populations paysannes. On produit pour le grand marché et peu pour la culture vivrière.

Problème de formation et d’éducation. L’Eglise a un réseau d’écoles de 40 institutions éducatives, surtout de base et quelques uns techniques

L’exploitation des ressources naturelles (pétrole, or et bois) est très convoitée par l’Etat et les grandes entreprises. Certains indigènes sont d’accord pour les acceuillir mais cela pose des problèmes en matière d’écologie et de valeurs culturelles des jeunes, attirés par le développement du monde occidental. D’où un exode vers les grandes villes et l’étranger.

Le niveau de malnutrition est  très élevé en Amazonie, auquel s’ajoute le problème du sida, avec le changement de mœurs de la population. L’Eglise propose des programmes de développement adaptés et notamment des internats non mixtes.

Source radio Vatican