mgr sako

Info – Mgr Sako – Les Irakiens sont fatigués et perdent patience

Download PDF

L’Irak est toujours en proie au cycle infernal de la violence. Ce mercredi, un nouvel attentat sanglant a frappé la capitale Bagdad : une voiture piégée a explosé à proximité d’un marché dans le quartier chiite de Sadr City, faisant au moins 86 morts. Mgr Louis Sako lance un nouvel appel pour mettre fin à la «tragédie» qui est en train de se jouer en Irak. Interrogé par nos collègues italiens de Radio Vatican, le patriarche de Babylone des Chaldéens affirme que «la violence est devenue un phénomène quotidien». «Il y a un vide du pouvoir» déplore t-il, soulignant que «le gouvernement n’est toujours pas formé et que le Parlement a échoué».

 

Interrogé sur les appels du Pape en faveur de l’Irak et de la Syrie, le patriarche de Babylone des Chaldéens dit sentir le soutien, la proximité du Saint-Père qui se comporte «comme un pasteur, comme un père».

Mgr Sako déplore enfin que les Irakiens ne soient pas écoutés dans la recherche d’une solution, alors que ceux sont eux qui vivent cette violence au quotidien. «Il n’y a aucune vision parce que les pays de la communauté internationale poursuivent leurs propres intérêts, sans prendre en compte ceux de notre peuple» résume-t-il.

 

Source Radio Vatican