stop-killing-christians-in-pakistan-660x330

Info – Pakistan – Haine religieuse et fuite des chrétiens

Download PDF

Dans un communiqué du dimanche 29 mai, Legal Evangelical Association Developement (LEAD), une ONG dirigé par le célèbre avocat chrétien Sardar Mushtaq Gill, et qui a pour mission de défendre les chrétiens pakistanais persécutés, dénonce la haine antichrétienne qui se manifeste sous des prétextes futiles et fallacieux et qui pousse les chrétiens à fuir leur pays.

Un chrétien, Qaisar Jahan, a été obligé de prendre un emploi de balayeur après avoir été engagé comme distributeur d’eau dans un lycée pour filles de Partab Nagar (district de Faisalabab). La principale du lycée, Najma Naheed, a déclaré à Jahan: « Tu es chrétien et personne dans l’école ne dé­sire recevoir de toi un verre d’eau parce que tu es “impur”. » C’est aussi un verre d’eau qui a coûté la vie à deux personnalités politiques de premier plan [Shahbaz Bhatti, ministre des Minorités, et Salman Taseer, gouverneur du Pendjab], et qui vaut à la chrétienne Asia Bibi d’avoir été récompensée d’une condamnation à la peine de mort, et de languir en prison en attendant qu’on lui rende justice.

 

C’est un verre d’eau qui tue l’humanité et qui donne du souffle à la haine religieuse d’extrémistes qui s’en prennent à des personnes innocentes et pacifiques. L’année dernière, au mois d’octobre, un enseignant catholique, Saddique Azam, nommé principal dans une petite école primaire, a été battu et torturé par un groupe d’enseignants musulmans qui refusaient son autorité. Ces enseignants musulmans ont manifesté leur haine et leur ressentiment contre lui, en le traitant de “choora”, un mot péjoratif pour désigner les chrétiens au Pakistan. Selon la loi, tous les ministères du gouvernement sont tenus d’employer un quota de 5 % de personnes issues de minorités religieuses. Ce quota n’est pas respecté [et quand il l’est il devient] source de problèmes [pour ces personnes issues de minorités]. «

 

De nos jours, les jeunes chré­tiens doivent être très prudents sur ce qu’ils disent sur les ré seaux sociaux, et certains commentaires ou posts qu’ils font ou partagent sur les musulmans et l’islam pourront être considérés comme insultants », a déclaré Sardar Mushtaq Gill, défenseur des droits de l’homme. […] Ce qui rend très amer, c’est que les chrétiens sont, dans toutes les sphères de la société, victimes de la haine sur une base religieuse que leur portent les musulmans. Cela ne se limite pas au Pakistan, mais touche le monde entier et c’est encore plus dangereux que le terrorisme. Les autorités ne prennent aucune mesure appropriée pour protéger les chrétiens contre cette haine religieuse de la part des musulmans qui se manifeste comme on l’a vu dans les exemples signalés, ce qui a pour conséquence de faire fuir les chrétiens du Pakistan pour ne plus subir cette haine religieuse.

 

Source : LEAD – © CH pour la traduction

 

Source Christanophobie Hebdo.

Abonnez-vous et recevez les 4 premiers numéros gratuitement