JO

Info – Rio – JO et traite humaine

Download PDF

Une campagne pour sensibiliser contre la traite humaine durant les prochains Jeux olympiques de Rio de Janeiro : c’est l’idée lancée par «Un cri pour la vie», le réseau brésilien des religieuses contre la traite des personnes. Profitant de l’exposition médiatique de cet évènement sportif planétaire, les religieuses veulent mettre la lumière sur un fléau caché, qui touche en particulier les plus jeunes.

«Certains nous ont dit « n’associez pas un tel évènement sportif au problème de la traite », mais pour nous, c’est justement une belle opportunité…» Sœur Gabriella Bottani coordonne Talithakum, un réseau lancé en 2009 par les congrégations religieuses, pour lutter contre ce fléau de trafic humain, qu’il s’agisse de condition d’exploitation au travail, de trafic d’organes ou pire de prostitution ou de violences sexuelles. Une traite, plusieurs fois dénoncée par le Pape François.

 

Source Radio Vatican