sin

Info- Singapour l’Eglise poursuit sa progression

Download PDF

L’Eglise catholique à Singapour compte environ 360 000 fidèles, auxquels viendront se joindre les 1 127 nouveaux catholiques qui seront baptisés lors de la Vigile pascale, ce 26 mars 2016.

Dans le diocèse de Singapour, le chemin vers le baptême n’est pourtant pas une simple formalité. Les adultes doivent suivre un parcours catéchuménal de plus d’un an, le RCIA (Rite of Christian Initiation of Adults). Cela veut dire se retrouver une fois par semaine avec d’autres catéchumènes, encadrés par des laïcs formés et un prêtre. Chaque catéchumène est accompagné par un « sponsor », un catholique qui le suit pendant toute la formation. Il s’agit d’apprendre à connaître la Bible, se familiariser avec les enseignements et les traditions de l’Église catholique, le tout dans une atmosphère de prière, de réflexion et de discernement. Les catéchumènes se retrouvent aussi à la messe chaque week-end et quittent la cérémonie après l’homélie pour un partage d’Évangile. L’année est parsemée de rites, tels que celui de l’appel décisif, juste avant le baptême prévu à Pâques.

 

Toutefois, les plus jeunes et ceux qui ont suivi de longues études sont les plus nombreux à ne pas se reconnaître dans une religion (23 % des 15-24 ans et 25,8 % de ceux qui sont passés par l’université). Malgré cette progression des « sans religion », Mathew Mathews, chercheur à l’Institute of Policy Studies, souligne le fait qu’il est «difficile de dire s’ils n’ont vraiment aucune croyance religieuse (…). Ils peuvent adhérer à des croyances, mais simplement ne pas avoir le sentiment de faire partie d’un groupe précis.»

 

Source Radio Vatican