Le père Pierbattista Pizzaballa

Jérusalem – Un adminstrateur pour succéder au patriarche

Download PDF

Le Frère Pizzaballa, franciscain, (ancien custode de Terre-Sainte)a été choisi par le Saint-Siège pour succéder à Mgr Fouad Twal, le patriarche jordanien démissionnant conformément au droit canon pour raison d’âge. Le frère Pizzaballa sera ordonné évêque en septembre 2016. Il n’est pas nommé Patriarche latin de Jérusalem par le Pape. C’est en tant qu’Administrateur apostolique qu’il gérera la plus haute autorité de l’Église catholique latine au Moyen-Orient. Jusqu’à la nomination d’un nouveau patriarche, il devra se faire proche des fidèles en Israël, Palestine, Jordanie et de Chypre.

Dans un communiqué, «les évêques, le clergé et les fidèles du Patriarcat latin, remercient vivement le Patriarche Fouad Twal, et souhaitent la bienvenue au nouvel Administrateur Apostolique, lui adressant leurs meilleurs vœux pour sa mission».

Le Père Pizzaballa, dans une lettre publiée ce vendredi 24 juin, s’est dit «surpris par une telle demande, conscient de (ses) limites personnelles et objectives». «Je peux comprendre vos questions et peut-être aussi votre perplexité», souligne le franciscain s’adressant aux fidèles. «Je reviens à Jérusalem avec le désir de servir avant tout le clergé local et toute la communauté, en demandant à tous compréhension, amitié et collaboration».

Le père Pizzaballa, dans sa lettre aux fidèles, évoquant l’invitation du pape Francois, a également exprimé le souhait que parte de Jérusalem, «de cette terre sainte et blessée la capacité de se rencontrer et de s’accueillir les uns les autres, construisant des ponts et non des murs : entre nous et le Seigneur (…) entre les frères des diverses Églises, entre nous et les frères juifs et musulmans et entre nous et les pauvres qui ont tant besoin de miséricorde et d’espérance.»

 

Voir sa biographie sur Radio Vatican