Flambeau-de-la-paix-©-LOsservatore-Romano-740x493

Le Flambeau de saint Benoît, court pour l’Europe

Download PDF

Le flambeau de saint Benoît, parti de Nursie, est passé par la Place Saint-Pierre et part pour les Pays-Bas.

Le flambeau de saint Benoît “Pour la paix et pour l’Europe” (“pro pace et Europa”) a été béni, comme c’est chaque année la tradition, par le pape François à l’occasion de l’audience générale de ce mercredi 2 mars, Place Saint-Pierre, en présence de l’archevêque de Spolète-Nursie, Mgr Renato Boccardo.

“Dans un monde confus et désorienté, a confié l’archevêque à L’Osservatore Romano, le témoignage de saint Benoît reste un appel à l’unité intérieure qui devient présence dans la société à travers les valeurs de l’Evangile, comme l’accueil, la solidarité, la paix et la justice pour tous.”

L’initiative annuelle est due à la collaboration de la ville de saint Benoît, Nursie, de Subiaco, où il a vécu, et de Cassino, siège de l’important monastère bénédictin du Mont-Cassin.

 

Source Zénith

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *