United_States_Capitol_west_front_edit2

Le pape François invité au Congrès des États-Unis

Download PDF

Le pape François se rendra, selon toute probabilité, et comme il en a exprimé le souhait en janvier dernier, aux États-Unis en septembre de l’année prochaine pour assister à la VIIIe Rencontre mondiale des Familles qui se déroulera à Philadelphie (Pennsylvanie). Profitant de cette visite, le président républicain et catholique de la Chambre des Représentants, John Boehner, a adressé au Souverain Pontife une invitation à venir s’exprimer devant le Congrès des États-Unis (Chambre des Représentants et Sénat), une invitation qui a été lancée officiellement le 17 mars et à laquelle s’est associée Nancy Pelosi, démocrate et également catholique, qui est la présidente du groupe minoritaire démocrate à la Chambre des Représentants. Pour l’heure, le Souverain Pontife n’a pas fait connaître sa réponse, mais si elle était positive ce serait la première fois qu’un Pape s’exprimerait devant le Congrès des États-Unis…

7 comments

  1. Françoise Authosserre

    Le pape devra se montrer diplomate face au président actuel des Etats- Unis qui soutient ouvertement l’avortement et au Tea-Party qui se moque des pauvres. Heureusement, il aura le soutien de la catholique démocrate Nancy Pelosi. Parler devant « the Congress », ce n’est pas rien !

  2. gaudet

    Melmiesse @

    Oui l’intervention du pape François au sujet des martyrs, est extrêmement générale, et manque à ce point de précision qu’elle en est certainement inutile !

    Ce pape nous a ému par son désir profond de charité et d’humilité, à l’image de Saint François, mais cette attitude ne peut en elle même fonder la qualité de pape, qui se doit de demeurer un protecteur de l’Eglise, contre ses plus dangereux ennemis!

    En l’ occurrence , pleurer à chaudes larmes sur la mort des chrétiens d’orient ne sert strictement à rien , si l’on ne dénonce pas nommément les auteurs des crime, c’est à dires les islamistes radicaux, s’inspirant directement de l’épouvantable charia contenue dans le coran!

    Il y a vraiment des circonstances d’un pontificat ou il faut laisser de coté son désir de charité, pour prendre la parole avec force , et donc exposer la vérité dans toute sont envergure , concernant la réalité des drames terrifiants dont les chrétiens sont actuellement victimes !

    En refusant de désigner les coupables de ces atrocité immondes, le pape François fait donc preuve d’une humilité foncièrement excessive, et son attitude d’humiliation ne dissuadera absolument pas les criminels de continuer leur dégouttant génocide

    Et quant à l’hypothèse ou une fatwa serait prononcée à l’encontre du pape François, j’affirme ici, au risque même de choquer des fidèles catholiques, que cette nouvelle sonnerait comme une sorte de soulagement , car au moins , l’existence de cette nouvelle menace concrète, exprimée par de vrais musulmans, aura pour effet de mettre un frein à la politique aberrante d’inter religion et œcuménisme conciliaire, dont les fruits pourris s’étalent sous nos yeux consternés !

    Voir un brave pape lui même devenant martyr , en étant assassiné par des islamistes coraniques et cruels, aurait malheureusement éventuellement pour effet de voir énormément de chrétiens, abandonner leurs funestes illusions, se détourner enfin du vain débat doctrinaire avec l’islam, et jeter un regard nécessaire et salutaire sur toute l’horreur meurtrière , que véhiculent les atroces lois de la maudite charia!

  3. Struyven

    J’espère qu’il acceptera cette invitation. Pourtant elle ne sera pas sans risques. C’est pourquoi je supplie l’Esprit-Saint de lui souffler la réponse à cette invitation et de le soutenir tout au long de la prise de position qu’on lui laissera prendre.Saint Vierge Marie, Saint Joseph, avec Jésus, soyez avec lui tout au long. Merci !

  4. Abbé Guy-François Courtemanche

    On peut s’interroger sur l’invitation qui a été proposée au Vatican, quant à la prochaine venue du très Saint Père Le Pape François, afin de rendre visite au Sénat Américain. Lorsque l’on sait que le Président des Etats-Unis Barack OBAMA Husseïn, se réjouit de dire que son Pays n’est plus sous l’obédience chrétienne, Et, de faire rectifier à travers Le Congrès Américain, la mention de prestation de serment sur la Bible du prochain Président des USA. Et enlever la devise de : « Dieu sauve l’Amérique »
    En outre, Le Président Barack OBAMA soutient l’avortement, il n’a pas compassion pour les pauvres du monde. On doit se souvenir, après le long combat entre les défenseurs de la Tradition et les progressistes; ces derniers ont pu imposer leur vision lors de la grande réforme de Vatican II. Pour ces partisans, il s’agit d’adapter l’Eglise aux multiples innovations politiques, techniques et sociales marquant l’évolution du monde.
    Pour les défenseurs de la Tradition, c’est tout l’inverse. C’est au monde de s’adapter aux principes de l’Eglise. Nous avons l’opposition complète entre la Cité de Dieu et la Cité de l’homme. Cette humanisation de l’Eglise passant par la promotion des droits de l’homme et sa collaboration avec des instances lnternationales diamétralement opposées à la royauté du Christ ont été claireent affichées en 1963 dans l’encyclique du pape Jea

  5. hermeneias

    Nancy Pelosi une « catholique » à la sauce libérale américaine ….comme Biden ou Kennedy.

    Elle est pro-gay , pro-avortement , pro-obama ….Bref « catholique » quand ça l’arrange car d’origine italienne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *