Sommes-nous devenus sadiques au point de ne pas voir s’installer l’impunité de la culture de mort ?

Download PDF

Sommes-nous devenus sadiques au point de ne pas voir s’installer l’impunité de la culture de mort ? C’est ainsi que nous pourrions résumer le message de l’archevêque de Jos. S’il n’aborde pas l’avortement et l’euthanasie (ce n’est pas l’objet du message), il montre combien la vie n’a plus aucun prix. Ce qui vaut au Nigéria peut aisément être transféré.

 « Sommes-nous devenus tellement sadiques que nous ne voyons plus que de telles brutalités créent une culture de l’impunité, du chaos, de l’anarchie et de la ruine ? »

demande Mgr Ignatius Ayau Kaigama, Archevêque de Jos et Président de la Conférence épiscopale du Nigeria, dans son message de Nouvel An, dans lequel il exprime sa forte préoccupation suite aux violences qui frappent certains Etats de la Fédération, et en particulier celui de Kaduna Sud.

 

Lire la suite