Image-29

François Maillot devient Pdg de La Procure

Download PDF

Belle réussite pour François Maillot qui était jusqu’ici et depuis 2004 directeur de La Procure-Paris, la grande librairie religieuse de la capitale, et qui en devient à 46 ans, le président-directeur général. Une Procure qu’il a contribué à faire sortir du rouge et il a notamment contribué au lancement du blog de La Procure. Il remplace Jean-François Rod qui était jusqu’ici le Pdg de cette maison historique.

Bon gestionnaire, ancien directeur général des Cahiers du cinéma, François Maillot connaît bien les différentes étages du milieu du livre. Après dix ans passés chez Hachette-livres, il a été à la tête de Desclée de Brouwer jusqu’en 2004, mais il est aussi un auteur et essayiste remarqué sous le nom de plume de François Huguenin. Il vient de sortir chez Perrin, dans la collection Tempus, une nouvelle édition revue et corrigée de son histoire d’Action française et il avait publié auparavant Résister au libéralisme. Les penseurs de la communauté. Il est également l’auteur de :

 

– La République xénophobe, (et Jean-Pierre Deschodt),

Le Conservatisme impossible : libéralisme et réaction en France depuis 1789.

 

Son premier livre, publié sous son nom, était consacré à Léon Daudet, député royaliste.

François Maillot a participé également à l’aventure éditoriale de la revue néo-royaliste, Réaction.

1 comment

  1. Terlez

    Je doute qu’il vous ait été communiqué, aussi je vous envoie ci-joint le courriel adressé il y a quelques jours à LA PROCURE :
    – Je suis peinée, estomaquée, scandalisée, etc… Je viens de recevoir ma commande à laquelle étaient joints notamment, 3 petits calendriers. Comment se fait-il que la plus grande, la plus connue des librairies catholiques de France ose emboiter le pas en supprimant devant les prénoms la petite abréviation « St-Ste » ? Ma surprise a été si grande que j’en ai pris une loupe afin de m’assurer que j’avais bien (mal…) vu. ET C’EST L’ANNEE DE LA FOI !!! Honte à vous ! Je me demande si je vais poursuivre avec vous. Enfin ! Une fois ma colère chrétienne passée…

    C’est sans animosité. D’ailleurs j’ai repassé une commande dernièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *